logo
 

Blocus transgambienne
Yaya Jammeh convoque une session parlementaire d’urgence

24/02/2017

Longtemps maître du jeu diplomatique, Yaya Jammeh a été pris à sa propre stratégie et perdu par ses humeurs. Le blocus de la frontière qui l’a mis aux abois est en train de le pousser à reconsidérer ses positions de jusqu’au-boutiste qui ont fini par agacer le Sénégal.

Le président Gambien, ivre de son pouvoir, s’est longtemps considéré comme la boussole des relations diplomatiques entre Dakar et Banjul. Mais, les problèmes économiques qui secouent sont pays sont en train de le désarmer et de le dégonfler, informe le journal Le Quotidien dans sa livraison de ce vendredi 1er avril 2016. Et même si les préjudices du mariage, au bord de la rupture, ne sont pas toujours évalués, il est au bord de l’asphyxie.

Selon ledit quotidien, il devait s’ouvrir, hier, à Dakar, une réunion mixte de 48 heures pour tenter de rapprocher les deux positions. Constat a été finalement fait que les négociations n’ont pas pu se tenir. La délégation gambienne qui devait être composée de 30 personnes dont 5 ministres et 10 directeurs de cabinets, a joint la partie sénégalaise pour annuler sa participation à la rencontre. Ce, pour la simple raison que le président Jammeh a convoqué une session parlementaire d’urgence.

Cependant, un site gambien qui est revenu sur cette affaire informe, selon Le Quotidien que c’est le Sénégal qui a provoqué l’annulation de la réunion en soutenant qu’ « il ne peut y avoir d’entretiens fructueux avec l’exclusion du Syndicat des transporteurs sénégalais. La délégation de Banjul a été renvoyée au syndicat des transporteurs sénégalais pour tracer la voie à suivre sur la résolution de l’impasse frontalière ».



03/01/2017

Chrono J-12

Selon un rapport de l’Institut national d’études démographiques (Ined), la population (...)

Lire l'article →

Condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et à une amende de 25 millions FCFA (...)

Lire l'article →

Pour bien gérer le pays et répondre aux attentes des populations, « le président doit (...)

Lire l'article →

Après la lettre ouverte du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, adressée au chef de l’Etat, (...)

Lire l'article →

Pour prévenir les nombreux accidents de la route et réduire de manière considérable le (...)

Lire l'article →

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont (...)

Lire l'article →

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé, hier, au cimetière de Soumbédioune, en fin (...)

Lire l'article →

Au moment où le débat sur le maintien ou non du franc CFA fait rage, l’ambassadeur de la (...)

Lire l'article →

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’est rendu hier à Saint-Louis au chevet du (...)

Lire l'article →

On connait l’identité des douaniers qui ont tiré et atteint mortellement par balle le (...)

Lire l'article →

Entre l’actuel chef de l’État, né après les Indépendances, et son prédécesseur, plus de 90 (...)

Lire l'article →

La jeune responsable de l’Apr Marème Thiam Babou sera entendue ce jeudi à la gendarmerie (...)

Lire l'article →