logo
 

Blocus transgambienne
Yaya Jammeh convoque une session parlementaire d’urgence

24/01/2017

Longtemps maître du jeu diplomatique, Yaya Jammeh a été pris à sa propre stratégie et perdu par ses humeurs. Le blocus de la frontière qui l’a mis aux abois est en train de le pousser à reconsidérer ses positions de jusqu’au-boutiste qui ont fini par agacer le Sénégal.

Le président Gambien, ivre de son pouvoir, s’est longtemps considéré comme la boussole des relations diplomatiques entre Dakar et Banjul. Mais, les problèmes économiques qui secouent sont pays sont en train de le désarmer et de le dégonfler, informe le journal Le Quotidien dans sa livraison de ce vendredi 1er avril 2016. Et même si les préjudices du mariage, au bord de la rupture, ne sont pas toujours évalués, il est au bord de l’asphyxie.

Selon ledit quotidien, il devait s’ouvrir, hier, à Dakar, une réunion mixte de 48 heures pour tenter de rapprocher les deux positions. Constat a été finalement fait que les négociations n’ont pas pu se tenir. La délégation gambienne qui devait être composée de 30 personnes dont 5 ministres et 10 directeurs de cabinets, a joint la partie sénégalaise pour annuler sa participation à la rencontre. Ce, pour la simple raison que le président Jammeh a convoqué une session parlementaire d’urgence.

Cependant, un site gambien qui est revenu sur cette affaire informe, selon Le Quotidien que c’est le Sénégal qui a provoqué l’annulation de la réunion en soutenant qu’ « il ne peut y avoir d’entretiens fructueux avec l’exclusion du Syndicat des transporteurs sénégalais. La délégation de Banjul a été renvoyée au syndicat des transporteurs sénégalais pour tracer la voie à suivre sur la résolution de l’impasse frontalière ».



03/01/2017

Chrono J-12

Au rythme où vont les choses en Gambie, les Etats-Unis craignent le chaos. En effet, (...)

Lire l'article →

Préserver le droit à l’éducation des 4 mille élèves gambiens refugiés dans la région du (...)

Lire l'article →

Le secteur privé sénégalais ne rayonne pas. Il est composé à 90% de PME, qui ne (...)

Lire l'article →

Une partie du personnel du défunt journal Le Populaire a déposé une plainte contre Bara (...)

Lire l'article →

Quatre personnes étaient présentes, ce lundi 16 janvier 2017, sur les lieux de (...)

Lire l'article →

Le célèbre homme d’affaire nigérien, Ali Dangote, va lancer, à Lagos, d’une usine de (...)

Lire l'article →

Le Sénégal et la Mauritanie produiront du gaz en 2021 à partir d’un gisement qui se situe (...)

Lire l'article →

Les circonstances de la libération de Karim Wade intriguent ses proches et membres du (...)

Lire l'article →

Depuis dimanche dernier, le drapeau de la Guinée flotte sur le village de Diaka, près (...)

Lire l'article →

i le Sénégal a battu (2-0) la Tunisie, ce dimanche, c’est grâce à deux buts de Sadio Mané (...)

Lire l'article →

Face aux médiateurs de la Cedeao, Yahya Jammeh a déliré pendant deux heures de temps (...)

Lire l'article →

Adama Barrow est en deuil. Il vient de perdre son garçon de 8 ans. L’information, qui (...)

Lire l'article →