logo
 

Voici l’opposant Gambien, Solo Sandeng, finalement décédé en détention !

28/07/2017

Ce responsable de l’opposition gambienne est mort en détention, après avoir été arrêté jeudi par la police anti-émeute pour avoir pris la tête d’une manifestation contre le président Yahya Jammeh, ont déclaré samedi son parti et Amnesty International.

Solo Sandeng avait récemment été promu au poste de secrétaire du parti d’opposition United Democratic Party (Parti démocratique uni, UDP).

« Nous avons reçu des informations selon lesquelles Solo Sandeng serait mort en détention (…) peu de temps après son arrestation pour avoir participé à ce qui, selon des témoins, était une manifestation pacifique », a déclaré Sabrina Mahtani, chercheuse pour l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International.

L’UDP a confirmé la mort de son responsable à l’AFP samedi, alors que le chef du parti, Ousainou Darboe, a déclaré plus tard lors d’un rassemblement de militants que deux manifestantes arrêtées et écrouées étaient dans le coma.

Les circonstances de la mort de M. Sandeng sont « encore inconnues » selon la représentante d’Amnesty, qui a appelé les autorités à mener immédiatement une enquête et à libérer tous les autres membres de l’UDP encore détenus. Le ministre de l’Information gambien n’a pas commenté ces informations dans l’immédiat.
Les forces de sécurité gambiennes ont frappé plusieurs dizaines de militants de l’UDP rassemblés jeudi après-midi à la périphérie de la capitale, Banjul, pour réclamer une réforme électorale, avant de les arrêter et de les emmener vers une destination inconnue.

M. Sandeng a été emmené séparément. Il avait déjà été détenu par les autorités en 2013, selon Amnesty.
Au moment des manifestations, le chef de l’Etat Yahya Jammeh se trouvait en Turquie pour le sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).



Le Conseil constitutionnel, réuni hier, mercredi 26 juillet, a accédé à la demande du (...)

Lire l'article →

Barthélémy Dias soutient que si le chef de l’Etat ne parvient pas à organiser des (...)

Lire l'article →

Elle a cassé internet. Au mois de juin 2017, une vidéo montrant une fillette à très bas (...)

Lire l'article →

Suite à la publication dans les réseaux sociaux d’un enregistrement lui attribuant des (...)

Lire l'article →

Encore une grosse affaire. Dans un enregistrement sonore datant du mois de février (...)

Lire l'article →

Les personnes arrêtées, mardi, lors de la marche initiée par Abdoulaye Wade pour exiger (...)

Lire l'article →

Mahammad Dionne refuse de débattre avec Abdoulaye Wade. En campagne à Mbour, la tête de (...)

Lire l'article →

La mission d’observation électorale de la Commission de l’Union africaine (Cua) a (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit, hier, à la Cité Aline Sitoé Diatta (ex Claudel). Une étudiante, (...)

Lire l'article →

Les responsables politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) du département de (...)

Lire l'article →

Khalifa Sall ne sait s’il ira voter. Le maire de Dakar qui a adressé une lettre au (...)

Lire l'article →

Libération révèle que jusqu’à hier, Abdoulaye Wade et son épouse, Viviane Vert, n’ont (...)

Lire l'article →