logo
 

Signature du procès-verbal
Visite en Mauritanie de la ministre sénégalaise de l’Elevage

20/09/2017

La visite de travail que la ministre sénégalaise l’Elevage et de l’Economie animale effectue actuellement en Mauritanie a été sanctionnée, mercredi après-midi, à Nouakchott, dans les locaux du ministère de l’Elevage, par la signature du procès-verbal de cette visite.
Le procès-verbal a été signé, du côté mauritanien, par la ministre de l’Elevage, Mme Fatma Vall int Soueinae, et du côté sénégalais par Mme Aminata MBengue N’Diaye, ministre sénégalaise de l’Elevage et de l’Economie animale.
Il était question, dans ce procès-verbal, des dispositions envisagées par les deux parties en vue de faciliter les opération d’exportation vers le Sénégal de troupeaux de caprins mauritaniens destinés à l’abattage sacrificiel à l’occasion de l’Aïd El Kabîr, ainsi que de la volonté des deux parties de gérer en permanence la transhumance frontalière à travers la convocation de la commission mixte chargée de cette question et dont la date de réunion sera fixée par voie diplomatique.
La partie sénégalaise s’est engagée à œuvrer à la facilitation des formalités de contrôle et à exempter les bêtes exportées des droits de douanes du début de l’opération jusqu’au 27 septembre 2016. Elle s’est engagée par ailleurs à mettre à la disposition des éleveurs mauritaniens de points d’eau pour l’abreuvage de leurs bêtes et la sécurisation des personnes et de leurs biens, ainsi qu’à leur assurer le suivi médical tout au long de cette période.
Pour sa part, la partie mauritanienne s’est engagée à donner les instructions nécessaires aux autorités administratives et locales et à veiller à la sensibilisation des éleveurs et acteurs économiques en vue de la réussite de cette opération. En outre, elle s’est engagée à fournir les certificats de santé pour les bêtes exportées, et à mener une campagne de sensibilisations à travers les médias en vue d’expliquer à tous le contenu et la portée de cette opération.
Les deux parties ont appelé à la désignation d’une commission mixte qui serait chargée de l’organisation et du suivi de cette opération. Cette commission sera supervisée par les ambassadeurs des deux pays, des gouverneurs des régions concernées, des services techniques impliqués et des représentants des acteurs économiques engagés dans l’opération.
Dans une allocution qu’elle a prononcée à cette occasion, la ministre de l’Elevage, Mme Fatma Vall Mint Soueinae, a indiqué que les autorités mauritaniennes concernées n’épargneront aucun effort en vue concrétiser sur le terrain les recommandations figurant dans ce procès-verbal conformément à la volonté des présidents de la République des deux pays, Monsieur Mohamed Ould Abdel Azizet Monsieur Macky Sall.
Quant à la ministre sénégalaise de l’Elevage et de l’Economie animale, Mme Aminata MBengue N’Diaye, elle rappelé que sa visite en Mauritanie vise à renforcer les relation de coopération et de bon voisinage existant entre son pays, le Sénégal , et la République Islamique de Mauritanie.
La signature de ce procès-verbal a eu lieu en présence des ambassadeurs des deux pays et des membres des deux délégations ministérielles.



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →