logo
 

Viol suivi de grossesse l, enseignant du cem Joseph Corréa relaxe par le tribunal

23/06/2017

Apres plusieurs renvois pour la comparution de la partie civile et et la nomimation d, un expert pour le test d, Adn le tribunal a decide de juger l, affaire malgré l, absence de la partie civile N. Faye et un des enseignant du Cem en l, occurence
Sidy Lamine Dia ne en 1982

Je suis enseignant au cem Joseph Correa depuis 2008. Ainsi la nommée N. Faye faisait parti de mes élèves que j’avais en classe de quatrième au courant de l’année scolaire 2013 2014. Ce pendant, je n’ai eu à remarquer la fille durant tout ce temps en raison de leur nombre pléthorique jusqu’à la fin de l’année. Mais pendant les grandes vacances alors que je me trouvais à mon domicile, j’ai reçu la visite d’une élevé du cem dénommée Mariama Sarr m’informant que la mère de Ng.F voulait une assistance pour sa fille qui risque de reprendre la classe pour insuffisance de moyenne aussitôt je lui ai répondu que j n’étais pas habilité à gérer ce cas. Mais comme la Mariama Sarr insistait ke lui ai donné mon numero pour pouvoir le remettre à la mère de cette dernière et j’ai fini par accepter la demande.
Toutefois Au courant de l’année 2016, la mère de cette derniere m’a appelé pour me faire part de la situation de sa fille et de ses problèmes familiaux suite à son divorce avec le père de cette derniere.
Je ne saurai vous dire avec exactitude les appels manqués venant du téléphone de la mère. Je l’ai rappelé finalement suis tombée sur la surnomme qui m informé que c’était sa fille. En effet, la fille Ng.F est venu me voir à mon domicile en compagnie de sa petite soeur âgée de 2 ans pour m’offrir des mangues et c’était avec l’autorisation de sa mere et c’est au courant du mois d’avril et non mois de Mars comme elle a déclaré dans l’enquête. Sur ce n’a deuxième visite qu’elle a effectué chez moi, elle était venue seule pour se plaindre à propos d’un de ses devoirs que j’avais refusé de prendre pour le fait de l’avoir remis tardivement.
Par ailleurs toujours dans ses propos le sieur Dia indique qu’il n’a jamais entretenu de rapport sexuel et je n’ai envoyé personne Au baptême de la fille c’est vous dire que je ne suis pas le père de l’enfant que j’attend Ng.F. Des déclarations que la minette a nié a l’enquête en notant que suite au décès de sa grand mère survenue au moment des compositions, j’avais raté son devoir de français comptant pour la moyenne annuelle. C’est ainsi à mon retour de à l’école qu’il ma proposé de venir chez lui d’où il ma propose d’entretenir Des rapports sexuels ou sinon il va me dénoncer le surveillant général pour tricherie. Ainsi, nous avons flirté ensemble avant qu’il ne le deshabille et s est couché sur moi. Alors Après avoir satisfait sa libido, il s’est levé et m’a donné un mouchoir pour me demander d’essuyer les parties intimes. J’ai remarqué une liquide blanchâtre et gluant et je ne saurai vous dire s’il ma pénétré ou pas mais je sentais une douleur atroce. Et la deuxième fois, aussi , il a refait la même chose mais avec préservatif. Malgré Des déclaration le ministère public a requis une application de la loi. Tandisque l’avocat de la défense à plaidé pour une relaxe purement et simplement. De ce fait, il soutient qu’il avait désigné la nomination d’un expert pour la test ADN malheureusement qu’ la famille na pas accepté et d’ailleurs même à désisté. Cela aurait permis au tribunal de prendre la décision mais il n’a pas pu aboutir . Sous prétexte que Sidy Lamine Dia est un enseignant et c’est les élèves qui vont suivre les conséquences car ils sont restes 2 mois sans faire cour. Finalement, apres delibere, le tribunal renvoi le prévenu des fins de la poursuite

Ngonesaliou Diop ledakarois. Net



Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →

Les députés ont adopté, lundi à l’unanimité le projet de loi modifiant les articles 75 et (...)

Lire l'article →

Le premier procès des « biens mal acquis » s’ouvre ce lundi 19 juin à Paris. Absent, le (...)

Lire l'article →

Le groupe djihadiste Nusrat Al-Islman a revendiqué l’attaque de dimanche dernier au (...)

Lire l'article →

Avec 47 listes, le scrutin des législatives du 30 juillet risque d’être un véritable (...)

Lire l'article →

Depuis plus de cent jours, les grilles de Rebeuss confinent Khalifa Sall au confort (...)

Lire l'article →

La cité religieuse de Touba est sous haute tension ce dimanche. Des échauffourées ont (...)

Lire l'article →

Le Port autonome de Dakar a réalisé de bonnes performances, lors de l’exercice 2016. Un (...)

Lire l'article →

Les responsables et militants socialistes des coordinations de Sor nord, du Faubourg (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit aux environs de 14 heures, ce dimanche, sur le tracé de (...)

Lire l'article →

L’attaque jihadiste contre un lieu de villégiature dimanche près de Bamako a fait deux (...)

Lire l'article →

Vitrine démocratique en Afrique par sa stabilité politique et sociale depuis (...)

Lire l'article →