logo
 

Vers une conférence sociale portant sur ’’une pension minimale’’ pour retraités

24/03/2017

Les pouvoirs publics sénégalais ont retenu d’organiser avant fin 2016 une conférence sociale devant porter sur la mise en place d’une "pension minimale" pour les retraités, a appris l’APS.
Le gouvernement est "en train de réfléchir sur la mise en place d’une pension minimale comme le salaire minimum", a annoncé mardi le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Mansour Sy.
Il répondait aux interpellations sur la modicité de certaines pensions de retraite, lors de l’examen par l’Assemblée nationale du projet de budget de son département ministériel pour 2016-2017.
Avant fin 2016, a-t-il annoncé, "il ya aura une conférence sociale qui va nous aider à réfléchir sur la question de la réforme de la retraite au Sénégal".
"Il faut qu’on réfléchisse sur un autre système pour avoir des retraites supplémentaires. Actuellement, on a le système de répartition, mais le système de capitalisation peut permettre d’avoir une autre pension au moment du départ", a encore expliqué le ministre.
"La première question que le président de la République a pris en charge à son arrivée (au pouvoir), c’est la question des pensions de retraités", qui "ont été augmentées de 40% de 2012 à 2015", a fait valoir le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions.
Concernant l’âge du départ à la retraite fixé à 60 ans, il note que "c’est ce qui est en vigueur au Sénégal, mais il y a des corps où la pénibilité du travail doit déterminer le départ à la retraite".
Par rapport aux conventions signées avec les Etats étrangers, le ministre Mansour Sy a signalé qu’une convention avait été "avec le Qatar et un inspecteur du travail y est même affecté".
"Des négociations sont en cours pour d’autres pays comme l’Italie, le Maroc, l’Espagne entre autres", a-t-il ajouté, précisant que dans l’espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) par contre, "on n’a palus besoin de convention".



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →