logo
 

Une Assemblée générale pour amorcer la trilogie
vérité-réconciliation-mobilisation

12/12/2017

La salle municipale d’Asnières située dans la banlieue parisienne était le théâtre d’une convergence d’esprit militant ce samedi 04 mars 2017, lors de l’Assemblée générale extraordinaire de la DSE APR de France.
L’ordre du jour se déclinait autour des trois points suivants :
1 – Informations générales et vie du Parti
2 – Préparation des élections législatives
3- Divers
Abordant le premier point, les militants et responsables venus des quatre coins de la France ont fait un diagnostic sans complaisance des difficultés, des frustrations et des secousses qui avaient fini par installer un climat de suspicion au sein du mouvement des femmes, de certaines sections et de la direction du Parti. Ce moment exceptionnel de vérité et d’introspection générale a permis de conjurer les démons de la division pour raviver la flamme de l’engagement militant, dans l’unité, la cohésion, la solidarité, pour donner à SEM le Président de la République une belle et large victoire aux prochaines élections législatives.
Quant à la préparation des élections législatives, la DSE s’est réjouie du rythme des inscriptions dans l’hexagone avant d’inviter les militants et sympathisants à maintenir la mobilisation. Ainsi, elle exhorte les responsables à amplifier cette dynamique pour faire de la France le premier pays en termes d’inscrits de la diaspora.
Appréciant les candidatures déclarées à la députation par certains cadres et responsables du Parti, il a été décidé de mettre rapidement en place un secrétariat chargé de recueillir et de transmettre à la direction du parti à Dakar les dossiers de candidature. Ce secrétariat sera également habilité à recevoir d’éventuelles candidatures des membres de la coalition de Benno Bokk Yakaar.
Sous un autre angle, la DSE/France félicite chaleureusement SEM Macky SALL pour sa décision de haute portée sociale de transformer gratuitement plus de 900 000 titres précaires en titres fonciers pour accélérer la sécurisation foncière des populations sénégalaises. Enfin, la DSE/France rappelle que la reddition des comptes en démocratie est un principe fondamental de l’exercice de toute mission de service public. Dès lors, elle demande solennellement au Maire de Dakar d’affronter avec courage ses propres turpitudes en lieu et place du show médiatique inutile servi. Personne ne peut et ne doit se soustraire à l’obligation de transparence et de reddition des comptes.
Pour la DSE – APR de France
Le Secrétariat chargé de la communication, veille et riposte



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →