logo
 

Vacances citoyennes
Pourquoi Youssou Ndour seulement, dénonce Coumba Gawlo Seck

28/04/2017

L’exclusivité faite à Youssou Ndour dans l’animation des Vacances citoyennes fait grincer des dents. Coumba Gawlo Seck n’est pas du tout contente de la faveur faite au roi du mbalax. "“Ce n’est pas normal", s’est-elle écriée.

C’est une Coumba Gawlo Seck toutes griffes dehors que s’est exprimée sur la manière dont les vacances citoyennes sont menées. “J’estime que les vacances citoyennes sont mal organisées.
On présente cet évènement comme des vacances dans la citoyenneté, comme une opportunité de se rapprocher des populations sur toute l’étendue du territoire pour faire la promotion des valeurs civiques. Il se trouve qu’en même temps, une approche de promotion du Pse a été intégrée aux vacances citoyennes. Mais pour ce faire, il aurait fallu associer tout le Sénégal.

“Nioun Sénégal Fékké Boolé Wouniou Ci”. Nous sommes nés au Sénégal, nous y avons grandi et nous investissons notre argent pour que le pays aille de l’avant”, peste-t-elle dans un entretien avec “La Tribune”.
Il est inadmissible, poursuit-elle, de confier l’animation des vacances citoyennes à une même personne (Youssou Ndour : Ndlr) deux ans de suite. “Ce n’est pas normal. Je ne veux pas m’inscrire dans des considérations crypto-personnelles, ouvrir un débat pour attaquer Massamba ou Mademba. Je suis une citoyenne sénégalaise et j’estime que tout un chacun devrait être en mesure d’apporter sa contribution au développement de ce pays. Si j’avais été associé aux vacances citoyennes d’une manière ou d’une autre, j’aurais dit aux concernés qu’ils ont adopté une démarche contreproductive et je leur aurais soumis de pertinentes pistes de réflexion. Ce qui aurait éventuellement conduit les autorités à adopter une démarche participative et inclusive”, fait-t-elle savoir.
La Tribune



L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

Le poète-président sera à l’honneur au Maroc. Une journée d’hommage sera organisée le (...)

Lire l'article →

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte (...)

Lire l'article →

Après une marche interdite le 24 mars dernier, les jeunes de Manko Wattu Senegaal de (...)

Lire l'article →

Cheikh Bamba Dièye, Me Aïssata Tall Sall, Moussa Tine, Moussa Sy, Dr Oumar Cissé, (...)

Lire l'article →

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

L’ancien Président Abdoulaye Wade a frappé un grand coup. Il a enrôlé le fils du Khalife (...)

Lire l'article →

La lettre des conseils de Khalifa Sall au président Macky Sall n’a pas plu au maire de (...)

Lire l'article →

Cela fait exactement trois mois ce jeudi 20 février que Donald Trump a pris possession (...)

Lire l'article →

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison (...)

Lire l'article →

Premier ministre Abdoul Mbaye sera aujourd’hui devant le juge correctionnel pour une (...)

Lire l'article →

Les 130 Sénégalais expulsés des Etats-Unis menacent de s’immoler par le feu devant les (...)

Lire l'article →