logo
 

Une plainte sur la tête de Waly Seck

22/07/2017

Les organisateurs du concert de Waly Seck à Bercy, le 4 juin, ont servi une mise en demeure au fils de Thione Seck. Moustapha Dieng de Senart-Vision et Khadim Dia de Vouzenou reprochent au chanteur de nombreux manquements contractuels et, surtout, de s’être produit pour un concurrent le lendemain du concert au Docks Haussmann.

« Vous n’aviez aucun droit de faire cette soirée encore moins pour un concurrent à vos promoteurs initiaux », a fait savoir à Waly Seck Me Fatou Mel Sall Marbeuf, avocate des promoteurs de son concert dans une correspondance reprise par Le Quotidien dans son édition de ce mercredi.

Me Marbeuf poursuit : « Vous avez enfreint la loi française en vous produisant illégalement sur le territoire national au-delà de la période qui vous a été autorisée et justifiée par la délivrance d’une autorisation provisoire de travail et un visa pour l’unique concert du 4 juin 2016 à Bercy… »

L’avocate donne 15 jours au fils de Thione Seck « pour fournir toutes les informations relatives à cette prestation du 5 juin 2015, le nom du producteur, les recettes engendrées par cette soirée, mais également de réparer les préjudices subis par les organisateurs ». Et si Waly Seck ne donne pas suite, dans les délais, à cette lettre adressée le 20 juin, Me Marbeuf promet de passer à l’échelon supérieur : « Nous mettrons en œuvre l’action en responsabilité et obtiendrons votre condamnation au paiement de dommages et intérêts et autres frais. »

Selon Le Quotidien, qui a contacté la cellule de communication du chanteur, Waly Seck n’a pas souhaité pas se prononcer sur l’affaire. Cependant, le journal rapporte que leur « interlocutrice » invite Me Marbeuf à interpeller l’organisateur de la soirée incriminée : « C’est un Franco-Malien du nom de Kissima (Kitima, NDLR). Qu’ils lui adressent directement leur lettre de mise en demeure. C’est n’est pas à Waly d’y répondre. Il ne s’agit pas d’une coproduction. »



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →