logo
 

Une plainte sur la tête de Waly Seck

21/09/2017

Les organisateurs du concert de Waly Seck à Bercy, le 4 juin, ont servi une mise en demeure au fils de Thione Seck. Moustapha Dieng de Senart-Vision et Khadim Dia de Vouzenou reprochent au chanteur de nombreux manquements contractuels et, surtout, de s’être produit pour un concurrent le lendemain du concert au Docks Haussmann.

« Vous n’aviez aucun droit de faire cette soirée encore moins pour un concurrent à vos promoteurs initiaux », a fait savoir à Waly Seck Me Fatou Mel Sall Marbeuf, avocate des promoteurs de son concert dans une correspondance reprise par Le Quotidien dans son édition de ce mercredi.

Me Marbeuf poursuit : « Vous avez enfreint la loi française en vous produisant illégalement sur le territoire national au-delà de la période qui vous a été autorisée et justifiée par la délivrance d’une autorisation provisoire de travail et un visa pour l’unique concert du 4 juin 2016 à Bercy… »

L’avocate donne 15 jours au fils de Thione Seck « pour fournir toutes les informations relatives à cette prestation du 5 juin 2015, le nom du producteur, les recettes engendrées par cette soirée, mais également de réparer les préjudices subis par les organisateurs ». Et si Waly Seck ne donne pas suite, dans les délais, à cette lettre adressée le 20 juin, Me Marbeuf promet de passer à l’échelon supérieur : « Nous mettrons en œuvre l’action en responsabilité et obtiendrons votre condamnation au paiement de dommages et intérêts et autres frais. »

Selon Le Quotidien, qui a contacté la cellule de communication du chanteur, Waly Seck n’a pas souhaité pas se prononcer sur l’affaire. Cependant, le journal rapporte que leur « interlocutrice » invite Me Marbeuf à interpeller l’organisateur de la soirée incriminée : « C’est un Franco-Malien du nom de Kissima (Kitima, NDLR). Qu’ils lui adressent directement leur lettre de mise en demeure. C’est n’est pas à Waly d’y répondre. Il ne s’agit pas d’une coproduction. »



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →