logo
 

Point E :
Une partie de jambe en l’air finit...

17/01/2017

Une affaire rocambolesque a atterri à la police du Point E. S.Bâ, un jeune commerçant voulant satisfaire sa libido en ce mois de ramadan, s’est attaché les services de la prostituée M.T.Mbaye, connue dans le milieu et disposant du carnet sanitaire (elle est donc en règle).

Après discussion, ils tombent d’accord sur le prix de la passe (15.000 FCFA) et se rendent dans une auberge de la place où ils louent une chambre, non pas pour une nuitée, mais pour une heure à 5.000 FCFA. La prostituée encaisse à l’avance le prix de la passe, ils s’enferment à clé et commencent leur machin...

Le hic est qu’à l’heure où ils devaient quitter la chambre (le vigile veille au respect strict du temps imparti), le monsieur n’a pas encore fini de prendre son pied. Il peine à conclure en beauté. La prostituée lui signifie qu’elle a fait sa part de marché et s’apprête à partir devant l’insistance du vigile qui les somme de quitter les lieux. Mais S.Bâ se rebelle et soutient qu’il ne partira pas tant qu’il ne se vide pas.

Ayant plusieurs fois affaire à ce type de personne, M.T.Mbaye essaie de sauver les meubles. Elle explique aux policiers, lors de son audition, qu’elle s’apprêtait à payer elle-même 5.000 FCFA pour une heure supplémentaire afin de satisfaire son client lorsque ce dernier a profité de l’ouverture de sa pochette pour confisquer les 15.000 FCFA qu’il lui avait remis.

C’est alors qu’elle s’est rebiffée et a créé un boucan terrible, obligeant les responsables de l’auberge à intervenir pour conduire le couple au commissariat du Point E. malheureusement pour S.Bâ, du chanvre indien a été trouvé dans sa poche. Aussi, il était ivre mort, selon des sources policières.

Après son audition, la prostituée, étant en règle avec la législation, a été relâchée. Son argent, gagné à la sueur de ses cuisses, lui a été restitué. Quant au jeune commerçant, il a été placé en garde à vue puis déféré au parquet pour détention de chanvre et ivresse publique et manifeste.



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →