logo
 

Point E :
Une partie de jambe en l’air finit...

24/09/2017

Une affaire rocambolesque a atterri à la police du Point E. S.Bâ, un jeune commerçant voulant satisfaire sa libido en ce mois de ramadan, s’est attaché les services de la prostituée M.T.Mbaye, connue dans le milieu et disposant du carnet sanitaire (elle est donc en règle).

Après discussion, ils tombent d’accord sur le prix de la passe (15.000 FCFA) et se rendent dans une auberge de la place où ils louent une chambre, non pas pour une nuitée, mais pour une heure à 5.000 FCFA. La prostituée encaisse à l’avance le prix de la passe, ils s’enferment à clé et commencent leur machin...

Le hic est qu’à l’heure où ils devaient quitter la chambre (le vigile veille au respect strict du temps imparti), le monsieur n’a pas encore fini de prendre son pied. Il peine à conclure en beauté. La prostituée lui signifie qu’elle a fait sa part de marché et s’apprête à partir devant l’insistance du vigile qui les somme de quitter les lieux. Mais S.Bâ se rebelle et soutient qu’il ne partira pas tant qu’il ne se vide pas.

Ayant plusieurs fois affaire à ce type de personne, M.T.Mbaye essaie de sauver les meubles. Elle explique aux policiers, lors de son audition, qu’elle s’apprêtait à payer elle-même 5.000 FCFA pour une heure supplémentaire afin de satisfaire son client lorsque ce dernier a profité de l’ouverture de sa pochette pour confisquer les 15.000 FCFA qu’il lui avait remis.

C’est alors qu’elle s’est rebiffée et a créé un boucan terrible, obligeant les responsables de l’auberge à intervenir pour conduire le couple au commissariat du Point E. malheureusement pour S.Bâ, du chanvre indien a été trouvé dans sa poche. Aussi, il était ivre mort, selon des sources policières.

Après son audition, la prostituée, étant en règle avec la législation, a été relâchée. Son argent, gagné à la sueur de ses cuisses, lui a été restitué. Quant au jeune commerçant, il a été placé en garde à vue puis déféré au parquet pour détention de chanvre et ivresse publique et manifeste.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →