logo
 

Y en a marre
Une manif, trois buts

19/08/2017

Y en a marre remet le couvert. Fadel Barro, le coordonnateur du mouvement, Thiate, Fou Malade, Kilifeu et Cie organisent ce vendredi, à la Place de l’Obélisque, une manifestation dénommée « Rassemblement du peuple » avec un cri de guerre sous forme de coup de semonce administré au régime de Macky Sall : Lu ëpp tuuru (trop c’est trop, en wolof). Et une consigne claire : s’habiller… en noir. Ils espèrent réunir un million de personnes, mais l’objectif va au-delà.
Y en a marre reprend du service après des années de « silence », diversement interprété, et moult accusations de collusion avec le pouvoir en place et les puissances de l’argent. La manifestation de ce vendredi est certes pour le mouvement une occasion de démontrer sa capacité de mobilisation, mais aussi le lieu de recouvrer une crédibilité fortement rudoyée ces dernières années. D’aucuns reprochant à ses membres de se taire et de se terrer alors que Macky Sall, soutenait-on, déviait de la trajectoire indiquée par les 65% de Sénégalais qui ont voté pour lui le 25 mars 2012.
Pour leur défense, les membres du mouvement déclaraient que le successeur de Wade avait droit à une période de grâce. Celle-ci est dépassée.
C’est du pain béni pour l’opposition. Une occasion de se mettre en lumière sans frais. À quelques encablures des législatives et dans un contexte où elle peine à attirer les foules lors de ses rares manifestations contre le pouvoir, l’opposition ne pouvait mieux tomber. Principale adversaire du régime de Macky Sall, le Pds, entre autres formations politiques, a clamé haut et fort son soutien à Y en a marre. Pourtant le mouvement a contribué à la chute du Président Wade ; lequel, aujourd’hui, demande à ses partisans de manifester aux côtés de ses bourreaux. C’est dire… Mais attention à toute récupération politique ! Voilà un autre objectif des camarades de Fou Malade.
Le troisième défi de Y en a marre, c’est celui de l’organisation. Le mouvement doit aussi démontrer sa capacité à tenir une manifestation citoyenne, républicaine. Une manifestation sans casse, sans violence. Il y va de sa crédibilité auprès des autorités et de l’opinion. Fadel Barro l’a bien compris. Qui, hier, jeudi 6 avril, lors d’une conférence, a invité les Sénégalais à manifester dans la sérénité, le calme et la discipline. Mais ce message s’adresse autant aux partisans et soutiens du mouvement qu’à ses adversaires, qui sont soupçonnés de vouloir saboter la manifestation.
Y en a marre sort de sa réserve avec un long chapelet de griefs contre le régime de Macky Sall : enrichissement illicite, intimidation, népotisme, train de vie dispendieux, instrumentalisation de la justice, dette colossale… Ses membres réapparaissent en jurant la main sur le cœur que leur retour au front n’est pas lié à l’emprisonnement de Khalifa Sall qui, selon certains de leurs détracteurs, est l’un de leurs principaux bailleurs de fonds.



L’ancien Président Abdoulaye Wade exige la libération de Serigne Assane Mbacké, placé en (...)

Lire l'article →

C’est sans doute l’audience de la dernière chance pour Khalifa Sall. La Cour suprême se (...)

Lire l'article →

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans l’explosion à la centrale électrique (...)

Lire l'article →

La Sûreté urbaine a procédé à l’arrestation de dix supporters de l’Union sportive de Ouakam (...)

Lire l'article →

La chanteuse Amy Collé Dieng et Penda Bâ partagent la même cellule à la prison des femmes (...)

Lire l'article →

Macky Sall est satisfait des conditions de tenue des législatives du 30 juillet. « Les (...)

Lire l'article →

L’affaire de la mise à sac de 147 bureaux de vote à Touba, le 30 juillet, jour des (...)

Lire l'article →

Le directeur général de la Senelec, Makhtar Cissé, a été désigné « Madia d’Or » 2016. Cette (...)

Lire l'article →

Reportés à cause du drame de Demba Diop, les combats Modou Lô-Lac 2 et Papa Sow-Ama (...)

Lire l'article →

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération Sentinelle mercredi matin à (...)

Lire l'article →

La chanteuse Amy Collé Dieng peut porter plainte contre la personne qui a diffusé (...)

Lire l'article →

Le clerc de notaire Pape Médoune Seck est accusé d’avoir volé 10 millions de francs Cfa à (...)

Lire l'article →