logo
 

Reine Elizabeth II
Une lettre manuscrite vendue aux enchères

21/09/2017

Une lettre écrite en 1947 par Elizabeth II à l’époque où elle n’était qu’une princesse de 21 ans et dans laquelle elle raconte sa première rencontre avec son futur mari Philip, a été vendue 14.400 livres (18.500 euros) samedi aux enchères.

La lettre manuscrite de deux pages a été écrite en 1947, quelques mois avant qu’Elizabeth, 90 ans depuis jeudi, n’épouse Philip qui fêtera ses 95 ans en juin. Elle était adressée à l’auteure Betty Shew qui écrivait un livre sur le mariage royal.

"La première fois que je me rappelle avoir rencontré Philip c’était au Royal Naval College de Darmouth en juillet 1939, juste avant la guerre. Nous nous sommes peut-être croisés au couronnement ou au mariage de la duchesse de Kent mais je ne m’en souviens plus", a écrit celle qui est devenue la reine Elizabeth II le 2 juin 1953.

"J’avais 13 ans et il en avait 18 et était un cadet sur le point de partir. Il était entré dans la marine au début de la guerre et je ne l’ai vu que très occasionnellement quand il était en permission, deux ou trois fois par an", ajoute-t-elle dans cette lettre qui a été achetée par un collectionneur britannique privé lors d’une vente aux enchères de la Chippenham Auction Rooms, dans le Wiltshire (sud-ouest de l’Angleterre).

Dans ce courrier, Elizabeth décrit sa future alliance "conçue" par Philip, alors prince de Grèce et du Danemark, et réalisée en "or gallois". "Nous adorons tous les deux danser", confie-t-elle également, rapportant avoir notamment fréquenté deux discothèques londoniennes. Elle partage également l’amour de Philip pour les voitures de course.

Elizabeth II, qui a soufflé jeudi ses 90 bougies au zénith de sa popularité n’a jamais accordé d’interview, préservant ainsi ses secrets. Le très officiel site "British Monarchy" révèle juste qu’elle monte toujours à cheval et que 30 corgis, ses chiens préférés, ont trottiné dans ses palais. Les rarissimes indiscrétions de ses valets assurent qu’elle affectionne les pronostics hippiques du Sporting Life, le cocktail Gin-Dubonnet et les mots croisés.



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →