logo
 

Hôpital de Ziguinchor
Un mort et 500 patients en sursis

22/07/2017

Le bras de fer opposant depuis plus d’un mois la direction de l’hôpital de Ziguinchor et les chirurgiens de l’établissement a causé la mort d’un patient. Celui-ci attendait d’être opéré. En vain.

Les dégâts pourraient être plus lourds. Cinq cents autres malades espèrent être admis au bloc opératoire. L’Association du personnel de l’hôpital régional de Ziguinchor est montée au créneau hier, mardi 9 août, pour dénoncer cette paralysie de la structure de santé. Les chirurgiens protestent contre le manque de personnel au niveau de leur service. (Source : L’AS)



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →