logo
 

Hôpital de Ziguinchor
Un mort et 500 patients en sursis

25/05/2017

Le bras de fer opposant depuis plus d’un mois la direction de l’hôpital de Ziguinchor et les chirurgiens de l’établissement a causé la mort d’un patient. Celui-ci attendait d’être opéré. En vain.

Les dégâts pourraient être plus lourds. Cinq cents autres malades espèrent être admis au bloc opératoire. L’Association du personnel de l’hôpital régional de Ziguinchor est montée au créneau hier, mardi 9 août, pour dénoncer cette paralysie de la structure de santé. Les chirurgiens protestent contre le manque de personnel au niveau de leur service. (Source : L’AS)



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →