logo
 

Incidents à Goudomp
Un Kankourang cueilli par la gendarmerie pour avoir perturbé une messe

17/01/2017

Pour les uns, c’est un conflit entre musulmans et chrétiens. Pour d’autres, c’est un conflit entre les populations et les forces de sécurité. Tandis que d’autres pensent qu’il s’agit tout simplement d’un incident religieux culturel qui a dégénéré. Quoi qu’il en soit, le drame a été évité de justesse dans la commune de Samine située dans le département de Goudomp, région de Sédhiou.

En effet, vendredi dernier, le Kankourang, selon les témoignages du curé de la paroisse, avait empêché les fidèles de se rendre à la messe. Les forces de sécurité, saisies, ont procédé à des interpellations et à des arrestations. Ce sont au total quatre jeunes, dont le Kankourang, qui ont été cueillis par les éléments de la brigade de gendarmerie.

Un communiqué rendu public aurait appelé les populations à la mobilisation contre les forces de sécurité qui ont osé garder à vue leur symbole culturel. C’est ainsi que les populations ont voulu saccager les locaux de la gendarmerie. Il s’en est suivi une intifada entre les populations qui jetaient des pierres, et les forces de l’ordre qui faisaient usage de bombes lacrymogènes.

Si aujourd’hui les forces de sécurité ont libéré les quatre jeunes, elles tiennent à faire régner l’ordre quoiqu’il advienne. Les populations, quant à elles, ruminent leur colère d’avoir vu le Kankourang démythifié, selon Khalifa Dramé, leur porte-parole. Toutefois, il réfute que le Kakourang eût l’intention de barrer la route aux fidèles. Mais c’est juste son cri qui a ameuté les femmes et les enfants sur le chemin de l’Église. De l’autre côté, le curé Abbé Stanislas Diouf, recteur du sanctuaire marial de Témento, confirme que le Kakourang a bel et bien empêché les fidèles d’aller à l’Église. Toutefois, il appelle les différentes parties à l’apaisement et à la dédramatisation de l’incident.



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →