logo
 

Un cousin d’Abdou Diouf rectifie Moustapha Sy

19/10/2017

“Cher Mara, vous avez lors du Gamou 2016 de Tivaouane, organisé aux Champs de courses, révélé un soit disant plan ourdi par l’ancien Président Diouf et l’actuel chef de l’Etat Macky Sall afin de créer, selon vos dires, une brèche pour permettre à ces derniers d’accéder à vous. Vous soutenez aussi que l’affaire aurait foiré pour aboutir au divorce avec notre prétendue nièce après huit mois de lune de miel. Respectueux de la tradition, au nom de notre Grande Famille (celle de Mbagnick Diouf), je me vois aujourd’hui dans l’obligation de prendre la plume pour démentir vos propos avec tout le respect que je vous dois”. L’interpellation est d’un certain Amadou Diouf, architecte, fils de feu Ababacar Léon Diouf, oncle du Président Abdou Diouf. Il est donc un cousin de l’ancien Président de la République.
“Lors de votre conférence du Gamou de 2016, vous avez encore une fois misé sur le spectacle, la mise en scène et la sensation pour piétiner la vérité. Vous avez cherché à plaire, à susciter des émotions plutôt que de dire la vérité et vous vous êtes déconnecté du réel. Loin de vous faire un cours de théologie sur la morale et la vérité, nous avons regretté que notre Famille et la personne de notre Président Macky Sall soient mêlées à une farce de mauvais goût dont le dindon ne peut être que vous même.Vous avez comme d’habitude déboussolé votre monde par de grossières manipulations et surtout par des contrevérités mais, cher Mara, aillez toujours à l’esprit que l’important pour toute déclaration c’est qu’elle soit vraie quel que soit son contenu ou son mode de diffusion, en un mot, qu’elle soit conforme à la réalité”, écrit Amadou Diouf dans une correspondance exploitée par le journal “Les Echos”.
“Même dans l’espace médiatique, le souci de la vérité est plus que prioritaire, vous devrez dire à votre monde que les informations livrées au sujet de ma Nièce sont fausses ; même s’il doit comprendre que vous étiez dans le virtuel. C’est pourquoi, je me permets de vous rappeler que votre vénérable père Cheikh Tidjane Sy Al Makhtoum disait lors d’une conférence tenue au quartier sud à St-Louis en 1956 « qu’il faut toujours aider les gens à chercher la vérité, car la quête de la vérité rapproche de DIEU et conduit à lui » . Si vous citez les Présidents Abdou Diouf et Macky Sall, c’est uniquement pour manipuler votre auditoire du jour, pour mieux anesthésier la conscience de votre monde et l’embarquer dans votre univers virtuel”, peste-il.
De grâce, conclut-il, “laissez le Président Macky Sall continuer à œuvrer pour faire émerger le Sénégal avec l’appui discret et désintéressé du Président Abdou Diouf”.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →