logo
 

Révélations des ex Y’en a maristes
« Thiat, Fadel Barro, Simon et les 515 millions Fcfa… »

24/09/2017

Depuis hier, un mouvement citoyen dénommé « Yaakaar Bou Tass », est né des flancs de Y’en marre. Les dirigeants de ce nouveau mouvement dénoncent la gestion jugée opaque de Y’en a marre. Ils interpellent le trio Thiat, Fadel Barro et Simon sur les 515 millions reçus ces derniers mois par le mouvement.

Voici une information qui a échappé aux Apéristes qui cherchent vaille que vaille à démystifier les membres de Y’en a marre. Si on se fie aux révélations de Mamadou L. Gueye Alias Master Nomila, un des fondateurs de ce mouvement citoyen, « Y’en a marre" recevait des fonds des bailleurs et de Macky Sall. Les dirigeants de ce mouvement étaient dans leur bamboula. "Maintenant, on leur a fermé le robinet et ils veulent faire du chantage. Si Y’en a marre a des problèmes avec Macky Sall, qu’il aille le régler avec le Président de la République, en catimini, comme il avait l’habitude de le faire. Il ne faut pas qu’on associe la population dans leurs affaires personnelles. »

Pis, cet ex membre de Y’en a marre alerte les Sénégalais sur les activités illicites du mouvement.

« Que les Sénégalais sachent que Y’en a marre est une bande d’affairistes. Ils ont reçu à maintes reprises de fortes sommes sans que l’opinion ne soit au courant. Y’en a marre a reçu 15 millions des mains d’une fondation Prince Clow et 500 millions du projet « Tabah Eleuk », qui n’a pas été matérialisé alors que les fonds sont disponibles depuis. Nous signons et nous persistons que cet argent a été dilapidé par cette bande », a révélé Master Nomila.

« Khalifa Sall soutenait Y’en a marre à travers des concerts »
La question de savoir s’il roule pour le régime actuel, Neeger Mass jure qu’il n’a aucun lien avec les gens du pouvoir, mais accuse Y’en a marre de rouler pour le maire de Dakar.

« Il faut que les citoyens sachent que cette manifestation a pour but de soutenir Khalifa Sall, un de leurs bailleurs. Parce que Simon a organisé plus de trois concerts dont le parrain était Khalifa Sall. La technique de financement de Khalifa consiste à les soutenir à travers des concerts », a-t-il démontré. En outre, il demande à ses ex amis pourquoi ils ne sont pas descendus dans la rue lors de l’arrestation des membres du PDS. « Si ces gens-là sont mus par la vérité, pourquoi ne sont-ils pas descendus dans les rues quand on avait arrêté Mansaly, Karim Wade, Samuel Sarr et Aida Ndiongue ? Il faut qu’on arrête de leurrer les Sénégalais », dénonce le rappeur.

Il a toutefois lancé un appel à tous les Sénégalais à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales, s’ils souhaitent un changement dans ce pays.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →