logo
 

TABASKI MODE ET TENDANCE

25/02/2017

A quelques jour de la Tabaski, les femmes se tuent pour coller à la mode.Cette année,la tendance sur le marché des tissus est le tile, brodé Autriche et le Genzner. Dans les marchés les dames ont pris d’assaut les cantines pour essayer de faire folies. Mais, elles sont souvent dissuadées par la faiblesse de leur pouvoir d’achat.Alors que d’autres n’hésitent pas á faire des efforts financiers supplémentaires pour satisfaire leur ego et combler leurs enfants. Aux marchés de Pikine et Hlm ,les dames peuplent les cantines pour trouver le tissu idéal. Mais, les commerçant ne se frottent pas les mains
La tabaski demeure une équation á plusieurs inconnues pour les femmes et enfants
Dans la course á la belle coiffure et au plus du boubou, les folies se mesurent á l’épaisseur du portefeuille. A quelques jours, de la fête un rush au marché Hlm.Il faut slalomer entre étals, se jouer les coudes et s’éterniser au marchandage
Le tissu tant recherché est au bout de cet effort
Cette année le tile et le brodé Autriche sont aux modes…Même si que certains commerçants constatent que l’argent ne coule pas á flotilla cela n’empêche pas certaines á casquer fort pour se faire belle et rendre élégants leurs enfants. Pourquoi le choix des tissus ? Pour certaines femmes si elles ne s’habillent pas en brodée ou en tile elles sont en déphasage avec la mode et n’attirent aucun regard confie un commerçant .La tendance fait des ravages
Aujourd’hui les dames se plaignent de l’inflation des prix. Selon Serigne Diop vendeur de tissus au marché Hlm ce n’est plus le grand rush a cause de la Conjoncture " pour cet année, les femmes ont choisi le brodé qui vari entre 4500 et 15000 F Cfa le métre. Mais elles choisissent le plus la qualité vendue á 4500"explique Serigne
Assis en face du ventilo qui brasses l’air, le proprietaire de cette boutique savoure ces jours bénis " je rends grâce á Dieu. Je m’en suis bien sorti Machallah jai écoulé beaucoup de marchandise surtout le Dienzner qui se Paye.Il ne partage pas sa fortune avec Meme Guéye trouvée dans sa boutique, elle contemple ses tissus de classes et valeur rangés soigneusement. Sans savoir de quoi demain sera fait "Nous sommes juste lá mais rien ne marche. LED quelques rares clients, qui viennent achètent juste 1 mètre de tile que je vend entre 15000 et 20000 F. Cfa. La vente des basin et des autres tissus n’est pas trop intéressante "se désole Mme Guéye et de poursuivre "je constate que certaines dames n’accordent pas une grande importance á la fête "
Malgré tout, certaines femmes n’hésitent pas a mettre le prix pour devenir sémillantes le jour - j
Malgré la déception affichée par les commerçants, leurs boutiques ne désemplissent pas. On a du mal a les approcher pour palper leurs sentiments.
Mais il y’a une nouvelles tendances :"les acheteurs et les marchandeurs de mêlent dans les échoppes"chez les tailleurs, on a changé les habitudes de travail ils veillent toute la nuit á coudre de nouveaux habits ou á raccommoder

Ngone Saliou Diop ledakarois.net



03/01/2017

Chrono J-12

Selon un rapport de l’Institut national d’études démographiques (Ined), la population (...)

Lire l'article →

Condamné à 2 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme et à une amende de 25 millions FCFA (...)

Lire l'article →

Pour bien gérer le pays et répondre aux attentes des populations, « le président doit (...)

Lire l'article →

Après la lettre ouverte du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, adressée au chef de l’Etat, (...)

Lire l'article →

Pour prévenir les nombreux accidents de la route et réduire de manière considérable le (...)

Lire l'article →

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont (...)

Lire l'article →

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé, hier, au cimetière de Soumbédioune, en fin (...)

Lire l'article →

Au moment où le débat sur le maintien ou non du franc CFA fait rage, l’ambassadeur de la (...)

Lire l'article →

Le président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’est rendu hier à Saint-Louis au chevet du (...)

Lire l'article →

On connait l’identité des douaniers qui ont tiré et atteint mortellement par balle le (...)

Lire l'article →

Entre l’actuel chef de l’État, né après les Indépendances, et son prédécesseur, plus de 90 (...)

Lire l'article →

La jeune responsable de l’Apr Marème Thiam Babou sera entendue ce jeudi à la gendarmerie (...)

Lire l'article →