logo
 

Popenguine
Sonatel renforce son réseau pour un bon pèlerinage

24/09/2017

Pour accompagner le pèlerinage marial de Popenguine, prévu les 3, 4 et 5 juin 2017, le groupe Sonatel a renforcé les capacités de ses réseaux voix (2G) et données (3G+) “avec une hausse de 15% de la capacité du réseau 2G de la localité et une hausse de 20% de la capacité du réseau 3G+”.
Sonatel a ainsi installé, pour cette 129e édition du Pèlerinage Marial à Popenguine, 6 stations de la téléphonie mobile 2G et 6 sites 3G.
Le groupe Sonatel a également renforcé son dispositif d’accompagnement des pèlerins notamment les marcheurs. C’est ainsi que le 01er juin 2017, la traditionnelle cérémonie de remise des lots d’accompagnement constitué de 8000 tee-shirts, 8.000 carnets de marcheurs et 12.000 bouteilles d’eau a eu lieu au Cap des Biches, en présence du Directeur de Kiréne, Alexandre Alcantara, et d’une forte délégation de Sonatel. L’occasion a été saisie par les hôtes, par la voix de l’Abbé Pascal, de magnifier le partenariat qui date de plus d’une dizaine d’années entre Sonatel et le Comité Interdécanal de Coordination de la Marche du Pèlerinage (CICOMAP). Il a assuré que les commodités mises à leur disposition permettront aux pèlerins d’accomplir la marche dans les meilleures conditions.
Pour l’édition 2017, Sonatel a offert cinq millions au CICOMAP. Et pour faciliter le travail de coordination de l’évènement, Sonatel a mis à la disposition des membres du comité d’organisation des téléphones mobiles sous forme de Groupe Fermé d’Utilisateur (GFU), leur permettant ainsi de s’appeler gratuitement.
Sonatel a également mobilisé à Popenguine des équipes techniques avant, pendant et après le pèlerinage, pour assurer la maintenance du réseau et répondre à toute demande de lignes temporaires en provenance des différentes structures intervenant dans l’événement.
Pour faciliter le travail de couverture médiatique du pèlerinage par les journalistes, Sonatel a aménagé un « Espace Presse », comme elle le fait depuis près de 15 ans à l’occasion des grands événements religieux du Sénégal.
L’Espace Presse est équipé d’ordinateurs avec une connexion permanente à internet, de lignes téléphoniques, d’imprimantes laser et de toutes les commodités utiles aux journalistes, envoyés spéciaux et correspondants des différentes rédactions. Sonatel mettra en plus en service dans cet Espace Presse un réseau internet sans fil (WIFI) pour permettre aux journalistes qui le souhaitent de se connecter directement à partir de leurs ordinateurs portables.
Cet Espace Presse, gracieusement mis à la disposition des journalistes par Sonatel, a pour vocation de les accompagner en leur octroyant des conditions de travail optimales à Popenguine. L’Espace Presse sera opérationnel au lieu habituel, dans la maison des Sœurs, du samedi 3 au lundi 5 juin 2017.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →