logo
 

KHALIFA SALL
SI ON VEUT ME TRAQUER, IL FAUT JUSTE ME CONVOQUER A LA POLICE

21/09/2017

C’est un Khalifa Sall très amer, mais aussi très agressif qui s’est prononcé depuis Montréal où il se trouve, sur l’arrestation des jeunes incriminés dans les troubles survenus le 5 mars dernier à la Maison du Parti socialiste. Le Maire de Dakar et responsable du PS se dit traqué par des forces obscures qui n’ont pas le courage de leur agenda.
Outré par la détention des jeunes qui lui sont proches, Khalifa Sall s’est dit personnellement visé et que les actes qui sont en train d’être posés ne sont rien qu’une fuite en avant. "Si on veut me traquer, c’est très simple, il faut avoir le courage de me convoquer à la Police, le reste c’est de la diversion. C’est dommage que des problèmes internes ne soient pas gérés par les instances habilitées du Parti socialiste", lâche-t-il dépité.
Il faut rappeler que le Maire de Dakar est présentement à Montréal où il vient de recevoir une distinction prestigieuse de citoyen d’honneur...



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →