logo
 

Filles accro aux hommes mariés :
“Si on ne satisfait pas leurs besoins, ils ne vont jamais nous …

06/12/2016

Le dossier du jour de la Rfm a tourné sur les hommes mariés qui ont des relations extra conjugales, sans se gêner. Le premier interrogé affirme qu’il avait des copines malgré son statut de marié, mais cela n’a pas duré. “J’avais des relations avec d’autres filles, mais après un an de mariage, je me suis assagi et j’ai tout laissé pour me consacrer à ma épouse”, dit-il.

Le second, n’y va pas par quatre chemins. “Je pense que l’on ne peut échapper aux griffes des femmes, elles nous agressent même à la limite. Je ne m’en cache pas, j’ai des copines et je fais tout avec elles. Pour les pêchés ? Je m’en remets à Dieu, mais ce qui est sûr, je ne peux m’en passer”, argumente l’homme adultérin.

La fille qui est interrogée par le reporter de la Rfm s’offusque même quand on lui pose cette question. “Hommes mariés ? ils ne m’intéressent pas car j’essaie de me mettre à la place de leurs épouses. C’est comme si je suis en train de voler ce qui ne m’appartient pas. Je ne peux savoir que tu es marié, mais à l’éclatement de la vérité, je romps sans ménagement. Je ne veux pas sortir avec un homme marié”, se barricade-t-elle.

Mais la réponse de cette dame est sans équivoque : “Je ne m’intéresse qu’aux hommes mariés car ils ne perdent pas de temps avec nous. Ils n’insultent pas, ne nous agressent pas physiquement ni verbalement, contrairement aux célibataires qui revendiquent trop, sans oublier une jalousie maladive. Si ce ne sont pas les coups de fil incessants, ce sont les visites inopinées, uniquement pour contrôler”, lâche-t-elle. Quant à la question si elle passe à l’acte avec son compagnon, savourez : “Pourquoi pas ? si on ne fait pas l’amour, si on n’accède pas à leurs besoins et autres pulsions, ils nous laissent en plan, ils ne vont jamais nous épouser. Cela ne me dérange pas et c’est enivrant aussi”. No comment

Pour l’islamologue Taïb Socé, il ne mâche pas ses mots : “les arguments donnés sont fallacieux. Ce sont juste des libertins qui font ce qu’ils veulent. Quand on courtise une fille, on doit s’arrêter au salon ou dans la chambre avec ses parents et ces visites ne doivent pas durer dans le temps, si on est animé de bonnes intentions. L’autre chose qui vaille qu’on doit éviter ce type de fréquentions, les maladies sexuellement transmissibles font légion et les épouses restées à la maison peuvent être contaminées par les maris volages”, prêche Taïb Socé.

senego



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →