logo
 

Idrissa Seck
"Si nous laissons faire Macky Sall…"

21/09/2017

Idrissa Seck a le sens de l’humeur. Il remercie le Président Macky Sall d’avoir, raille-t-il, posé les jalons de la mobilisation de l’opposition pour "stopper la dégradation du Sénégal, le gaspillage et la dilapidation des ressources" du pays.
Dernier leader à prendre la parole au rassemblement des membres de Mànkoo Taxawu Senegaal, le président de Rewmi a clamé la volonté de leur coalition de "rester unie jusqu’au départ de Macky Sall".
Il martèle : "J’avais dit que le moment du bilan venu, il n’aura même pas fini de peindre les chantiers laisser par Wade. Je vous avais dit qu’il est n’est pas dans les dispositions. C’est l’absence de bilan qui légitime l’arrestation de ses adversaires. C’est la seule explication qu’il faut donner à l’emprisonnement de Khalifa Sall ainsi qu’à l’exil de Karim Wade. C’est l’absence de bilan qui justifie la manipulation judiciaire contre ses adversaires politiques."
Idrissa Seck assure que Mànkoo est mobilisé "pour offrir au peuple la véritable clé du changement qui permettra de stopper les dérives de Benno bokk Yaakaar, les dérives de Macky Sall". Il tend la main au peuple qui détient "la clé devant ouvrir les portes de la prison à Macky".



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →