logo
 

Wade sera-t-il entendu ?
Si les convocations de Samuel Sarr (ce...

28/02/2017

Si les convocations de Samuel Sarr (ce mardi), Me Nafissatou Diop, Me Ousmane Sèye, Mame Mbaye Niang, Oumar Sarr et du colonel Malick Cissé peuvent contribuer à éclairer la lanterne des enquêteurs, celles d’Abdoulaye Wade et d’Idrissa Seck s’avèrent indispensables pour l’éclatement de la vérité.

L’ancien chef de l’État et son ancien Premier ministre sont les principaux protagonistes de cette affaire. Le premier a souvent déclaré à ses proches que le leader de Rewmi lui « a volé » de l’argent. Et d’aucuns avancent qu’il s’agit des 74 milliards à la base du « protocole de Rebeuss ».

Mais une convocation de Wade est quasi-impossible si l’on en croit des juristes interrogés dans L’Observateur de ce mardi. La principale barrière est liée à la nature des fonds (ou une partie) en question.

« Dans aucun pays au monde, on n’a demandé au président de la République de justifier l’utilisation des fonds politiques. Le président de la République en fait ce qu’il veut », a déclaré Me Alioune Abatalib Guèye.

Professeur de droit à l’Ucad, El Hadji Iba Barry Camara acquiesce : « En réalité, les fonds politiques sont des deniers de l’État. Dans une certaine mesure, en la personne du président de la République, ces fonds échappent à tout contrôle. Mais, ce n’est pas le cas pour une autre personne qui, lui, peut être poursuivie pour enrichissement illicite. »

Comprendre : Idrissa Seck peut être convoqué dans le cadre de cette affaire et même poursuivi pour enrichissement illicite, mais pour Wade, la montagne de son statut de chef d’État au moment des faits s’avère infranchissable.



03/01/2017

Chrono J-12

En plus de l’avoir pillée, Jammeh a laissé une lourde dette intérieure à la Gambie. (...)

Lire l'article →

Après le ministre d’État Karim Wade, c’est au tour de l’ancien président de la République (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, est convoqué à la Dic ce mardi. Il doit s’expliquer (...)

Lire l'article →

À 48 heures du verdict du procès des assassins présumés de Boutèye Kounta Ndiaye, le (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (Bdk), lancée en juin 2015, a reçu un carton jaune. Elle gagnerait à (...)

Lire l'article →

L’Armp a freiné Dakar Dèm Dikk (DDD) et Total. Les deux entreprises voulaient faire (...)

Lire l'article →

Les Forces françaises se sont associées aux autorités espagnoles et sénégalaises pour (...)

Lire l'article →

En visite à l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd), le nouveau directeur général (...)

Lire l'article →

Fin du suspense. On connaît le successeur de Cheikh Hadjibou Soumaré, le désormais (...)

Lire l'article →

Kantar et Médiamétrie, des sociétés spécialisées, ont établi un classement par pays des (...)

Lire l'article →

Sur le Plateau de l’émission matinale de la RTS « Kinkéliba », dans la revue de presse, (...)

Lire l'article →

C’est à croire que les émigrés clandestins sénégalais ne sont jamais à bout d’inspiration (...)

Lire l'article →