logo
 

Wade sera-t-il entendu ?
Si les convocations de Samuel Sarr (ce...

05/12/2016

Si les convocations de Samuel Sarr (ce mardi), Me Nafissatou Diop, Me Ousmane Sèye, Mame Mbaye Niang, Oumar Sarr et du colonel Malick Cissé peuvent contribuer à éclairer la lanterne des enquêteurs, celles d’Abdoulaye Wade et d’Idrissa Seck s’avèrent indispensables pour l’éclatement de la vérité.

L’ancien chef de l’État et son ancien Premier ministre sont les principaux protagonistes de cette affaire. Le premier a souvent déclaré à ses proches que le leader de Rewmi lui « a volé » de l’argent. Et d’aucuns avancent qu’il s’agit des 74 milliards à la base du « protocole de Rebeuss ».

Mais une convocation de Wade est quasi-impossible si l’on en croit des juristes interrogés dans L’Observateur de ce mardi. La principale barrière est liée à la nature des fonds (ou une partie) en question.

« Dans aucun pays au monde, on n’a demandé au président de la République de justifier l’utilisation des fonds politiques. Le président de la République en fait ce qu’il veut », a déclaré Me Alioune Abatalib Guèye.

Professeur de droit à l’Ucad, El Hadji Iba Barry Camara acquiesce : « En réalité, les fonds politiques sont des deniers de l’État. Dans une certaine mesure, en la personne du président de la République, ces fonds échappent à tout contrôle. Mais, ce n’est pas le cas pour une autre personne qui, lui, peut être poursuivie pour enrichissement illicite. »

Comprendre : Idrissa Seck peut être convoqué dans le cadre de cette affaire et même poursuivi pour enrichissement illicite, mais pour Wade, la montagne de son statut de chef d’État au moment des faits s’avère infranchissable.



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →