logo
 

Me El Hadji Diouf
« Si la Gambie est agressée… »

17/12/2017

Le président de la Coalition contre la guerre en Gambie, Me El Hadji Diouf, estime qu’une intervention armée pour chasser Jammeh du pouvoir ne doit pas rester impunie. Il tranche : « Si la Gambie est agressée, tous les chefs d’État de la Cedeao devraient être traduits devant la Cour pénale internationale (Cpi). Parce qu’ils seraient des agresseurs. Il y a le droit d’ingérence humanitaire, en cas de massacre des populations. Mais, Jammeh n’a massacré personne. Dès le début, la Cedeao et le Sénégal se sont fourvoyés. »

Pis, de l’avis de l’avocat, « en cas de guerre en Gambie, la sous région sera déstabilisée ». « C’est ce que cherchent les Djihadistes et les groupes armés, croit-il savoir. Du fait des menaces de guerre, les populations qui sont paniquées sont en train de quitter la Gambie. »

Me El Hadji Diouf ne reconnaît pas Barrow comme le Président élu de la Gambie. Il affirme : « Aujourd’hui, Yaya Jammeh est dans la légalité républicaine gambienne, la Cedeao est dans l’illégalité parfaite. Elle a décidé d’ignorer le recours de Jammeh pour recevoir le serment de Barrow. C’est comme si la Gambie était une République bananière. Ce que Jammeh ne va jamais accepter. »

(Source : VoxPOPuli )



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →