logo
 

Philomène Sène
« Si j’ai tué mes trois enfants, je ne mérite pas de vivre »

23/09/2017

La chanteuse sénégalaise Philomène Diohine Sène, accusée d’avoir tué ses trois enfants, a été déclarée pénalement irresponsable par la Cour d’appel de Paris, qui a ordonné son internement dans un hôpital psychiatrique. Une décision contestée par son époux, qui a déposé un pourvoi en cassation.

Selon Libération de ce lundi, citant un proche de la meurtrière présumée, Philomène aurait déclaré devant le juge ne se souvenir de rien. Que depuis le jour du triple infanticide, elle entend des voix, surtout la nuit. « Si c’est moi, je ne mérite pas de vivre, mais je sais que ce n’est pas moi », aurait-elle ajouté d’après le journal.

Les faits se sont déroulés le 22 février 2013 à Dampmart. Elle aurait fracassé contre un mur la tête de sa fille de 10 ans, qui mourra plus tard par traumatisme crânien, et égorgé ses deux fils de 14 et 16 ans à l’aide d’un couteau de cuisine.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →