logo
 

Philomène Sène
« Si j’ai tué mes trois enfants, je ne mérite pas de vivre »

26/05/2017

La chanteuse sénégalaise Philomène Diohine Sène, accusée d’avoir tué ses trois enfants, a été déclarée pénalement irresponsable par la Cour d’appel de Paris, qui a ordonné son internement dans un hôpital psychiatrique. Une décision contestée par son époux, qui a déposé un pourvoi en cassation.

Selon Libération de ce lundi, citant un proche de la meurtrière présumée, Philomène aurait déclaré devant le juge ne se souvenir de rien. Que depuis le jour du triple infanticide, elle entend des voix, surtout la nuit. « Si c’est moi, je ne mérite pas de vivre, mais je sais que ce n’est pas moi », aurait-elle ajouté d’après le journal.

Les faits se sont déroulés le 22 février 2013 à Dampmart. Elle aurait fracassé contre un mur la tête de sa fille de 10 ans, qui mourra plus tard par traumatisme crânien, et égorgé ses deux fils de 14 et 16 ans à l’aide d’un couteau de cuisine.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →