logo
 

Me Nafissatou Diop enfonce Idrissa Seck
Si elle réfute l’existence d’un « protocole de...

24/03/2017

Si elle réfute l’existence d’un « protocole de Rebeuss », Me Nafissatou Diop assure qu’il y a bien eu accord entre Abdoulaye Wade et Idrissa Seck au sujet de fonds à rembourser par le second au premier. En contrepartie, confie le notaire, le leader de Rewmi, emprisonné dans le cadre de l’affaire des Chantiers de Thiès, de sortir de prison.

Idy recouvra la liberté, mais a-t-il respecté son engagement de rembourser l’argent qu’il devrait à Wade ? Me Diop laisse entendre qu’elle n’en sait rien. « Voilà où se trouve le vrai débat », déclare-t-elle dans un entretien paru ce mardi dans Libération.

Dans cette affaire, assure Me Nafissatou Diop, qui a quitté Rewmi pour l’Apr, Wade et Idy ainsi que leurs deux représentants, Me Ousmane Sèye pour le premier et elle-même pour le second, sont les seuls à savoir. Invoquant son obligation de réserve, elle se gardera de donner les détails des négociations, mais reconnaît avoir représenté le maire de Thiès lors des discussions pour sa libération dans le cadre de l’affaire des Chantiers de Thiès.

Libération a publié à sa Une ce mardi une procuration au notaire portant la signature d’Idrissa Seck. Ce dernier dit dans le document : « Je soussigné M. Idrissa Seck donne pouvoir à mon notaire Me Nafissatou Diop de signer l’engagement en date du 29 décembre 2005 portant sur l’accord avec Me Ousmane Sèye, représentant le président de la République du Sénégal. »

Invité de l’émission Grand Jury de la Rfm, Me Sèye a déclaré qu’Idrissa Seck s’était engagé contre sa libération à rembourser à Wade 21 milliards de francs CFA. En réaction, Thierno Bocoum, le chargé de la communication de Rewmi, lui a demandé de publier le document prouvant ses déclarations. Soulignant que le montant en question varie de jour en jour : 21 milliards, 74 milliards, 45 milliards ont été évoqués.



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →