logo
 

Marième Badiane, présidente nationale des femmes de l’Apr
« Si cela ne dépendait que de moi, Macky Sall serait Président à vie »

10/12/2016

Marième Badiane, présidente du Mouvement national des femmes de l’Alliance pour la République croit savoir que son mentor est le meilleur Président de l’histoire du Sénégal. Une raison pour avancer que si cela ne dépendait qu’elle, Macky Sall serait Président à vie.

Le Président Macky Sall reste et demeure un homme de paix et dialogue. Il est loin des querelles politiques, des attaques souterraines, des invectives et regarde positivement devant lui. C’est du moins la manière dont Marième Badiane, présidente du Mouvement national des femmes de l’Alliance pour la République (Apr) peint son mentor, qui n’est autre que le successeur de Me Abdoulaye Wade à la magistrature suprême.
Une raison pour avancer cette position : « Si cela ne dépendait que de moi, le Président Macky Sall serait Président à vie. »
Pour elle, au-delà du comportement républicain, plusieurs programmes comme le Plan Sénégal émergent (Pse), le Pro- gramme d’urgence de développement communautaire (Pudc), les bourses de sécurité familiale, le Pôle urbain de Diamnadio, entre autres, sont à mettre à l’actif du Président de la République. Non sans ajouter la maitrise de l’inflation qui a des incidences positives sur le prix des denrées de première nécessité, sans oublier de faire allusion au pouvoir d’achat des Sénégalais qui a gonflé.
Autant de raisons pour dire lors de l’émission ‘’Face 2 Face’’, « personne ne peut nier que le Président de la République a de la vision. » Interrogée sur les querelles qui minent le mouvement des femmes du parti au pouvoir qu’elle dirige, celle qui est par ailleurs ministre d’Etat auprès du Président de la République de soutenir avec insistance que les femmes font des pieds et des mains pour parler le même langage.
« En tout cas, nous ne sommes pas des femmes qui versent dans les querelles. Il peut y avoir quelques problèmes, mais je fais mon possible pour trouver les meilleures solutions. C’est ce que j’ai fais quand il y a eu mésentente entre la ministre Mariama Sarr et la députée Awa Niang. » Non sans indiquer qu’il existe un responsable de leur parti qui « travaille à les diviser. »
Malgré tout, poursuit-elle, « nous sommes obligées de suivre les traces de notre leader qui a fini de démontrer qu’il est un exemple et une référence pour tout le monde. Comme je l’ai déjà dit, être aux côtés du Président Macky Sall, voudrait dire, tout faire pour adopter un bon comportement afin de pouvoir parler aux Sénégalais, mais aussi et surtout travailler véritablement sur le terrain en évitant de regarder dans le rétroviseur. »
Interpellée sur l’emprisonnement de Karim Wade, Marième Badiane a fait savoir que « le Président Macky Sall a de l’affection pour Me Wade tout comme pour Karim Wade. Mais, si la justice décide de condamner, personne ne peut rien faire, sinon accepter la décision. Dans tous les cas, c’est Karim Wade qui a commis des fautes graves qui l’ont conduit en prison. »



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →