logo
 

Moustapha Diakhaté
« S’il y a un faucon, c’est Macky Sall »

24/09/2017

Aliou Sall, qui avait accusé les faucons du palais d’être derrière la décision du Président Macky Sall de lui demander de surseoir à son investiture aux législatives, ne doit s’en prendre qu’à son frère aîné, estime Moustapha Diakhaté. Car indique le Président du groupe parlementaire Beno Bokk Yaakar, le chef de l’Etat a pris tout seule sa décision, sans consulter personne.

« Pour ce qui concerne la demande de renoncement à l’investiture d’Aliou Sall, s’il y a un faucon, c’est Macky Sall. C’est lui tout seul qui a décidé, sans consulter personne parmi ses collaborateurs, de demander à son frère de renoncer à son investiture. Imputer cette décision que le Président a prise unilatéralement sans consulter personne, à des responsables du parti, participe de la lâcheté. C’est un mensonge », at-il martelé dans le journal Enquête.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →