logo
 

RAPPORT : AMNESTY « LIBÈRE » KARIM

21/07/2017

Dans son rapport 2016 publié ce jour, Amnesty international est largement revenu sur le cas Karim Wade. Selon Seydi Gassama et Cie, « en mars, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a condamné Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ex-président de la république Abdoulaye Wade, à six ans d’emprisonnement et une amende de 138 239 086 396 francs CFA (environ 210 744 000 euros) pour enrichissement illicite. »

Le document note que « sept co-prévenus ont été déclarés coupables de complicité. Les décisions rendues par la Crei ne sont pas susceptibles d’appel sur le fond, ce qui est contraire aux normes régionales et internationales. »

Mieux, clarifie le rapport d’Amnesty international : « En avril, le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire a estimé que la détention provisoire de Karim Wade était arbitraire, notamment en raison du retard accumulé pendant la procédure et de la différence de traitement observée par rapport aux autres prévenus. Saisi d’un point de droit, la Cour suprême a confirmé le jugement de la CREI en août. » Autant de raisons pour appeler l’Etat du Sénégal « à se conformer à l’avis du Groupe de travail et de mettre fin immédiatement à la détention arbitraire de Karim Wade. » Pour M. Gassama, « cela signifie clairement que Karim Wade doit être remis en liberté et indemnisé pour la détention arbitraire dont il a fait l’objet. »

Montant au créneau, il laisse entendre que « l’Etat du Sénégal ne peut pas invoquer les manquements d’autres Etats pour justifier son refus de mettre en œuvre l’avis du Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire », rappelant au passage qu’en février 2015, « la Cour d’assise de Dakar a condamné deux hommes à 20 ans de travaux forcés pour la mort de Fodé Ndiaye, un jeune auxiliaire de police. Leurs déclarations avaient été obtenues sous la torture. »

actunet.sn



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →