logo
 

RAPPORT : AMNESTY « LIBÈRE » KARIM

23/09/2017

Dans son rapport 2016 publié ce jour, Amnesty international est largement revenu sur le cas Karim Wade. Selon Seydi Gassama et Cie, « en mars, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a condamné Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ex-président de la république Abdoulaye Wade, à six ans d’emprisonnement et une amende de 138 239 086 396 francs CFA (environ 210 744 000 euros) pour enrichissement illicite. »

Le document note que « sept co-prévenus ont été déclarés coupables de complicité. Les décisions rendues par la Crei ne sont pas susceptibles d’appel sur le fond, ce qui est contraire aux normes régionales et internationales. »

Mieux, clarifie le rapport d’Amnesty international : « En avril, le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire a estimé que la détention provisoire de Karim Wade était arbitraire, notamment en raison du retard accumulé pendant la procédure et de la différence de traitement observée par rapport aux autres prévenus. Saisi d’un point de droit, la Cour suprême a confirmé le jugement de la CREI en août. » Autant de raisons pour appeler l’Etat du Sénégal « à se conformer à l’avis du Groupe de travail et de mettre fin immédiatement à la détention arbitraire de Karim Wade. » Pour M. Gassama, « cela signifie clairement que Karim Wade doit être remis en liberté et indemnisé pour la détention arbitraire dont il a fait l’objet. »

Montant au créneau, il laisse entendre que « l’Etat du Sénégal ne peut pas invoquer les manquements d’autres Etats pour justifier son refus de mettre en œuvre l’avis du Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire », rappelant au passage qu’en février 2015, « la Cour d’assise de Dakar a condamné deux hommes à 20 ans de travaux forcés pour la mort de Fodé Ndiaye, un jeune auxiliaire de police. Leurs déclarations avaient été obtenues sous la torture. »

actunet.sn



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →