logo
 

Enrichissement illicite au Gabon
quatre dossiers transmis au procureur

24/09/2017

Au Gabon, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a affirmé dans un communiqué publié vendredi 24 mars avoir transmis au procureur de la République, pour la mise en mouvement de l’action publique, les dossiers de quatre personnes physiques ou morales, dont les enquêtes sur les détournements des deniers publics sont entièrement bouclées. Une annonce qui doit susciter la peur auprès des anciens et nouveaux gestionnaires des biens publics.
Créée en 2002 sous la houlette du FMI et de la Banque mondiale pour traquer les grands criminels financiers, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite renvoyait dans la société l’image d’un lion de cirque qui ne fait peur à personne. Son dernier communiqué est un véritable changement de cap.
La commission affirme avoir enquêté sur sept cas. Un a été abandonné. Deux restent en instruction. Quatre dossiers bien ficelés ont été transmis au procureur pour action publique. C’est-à-dire interpellation des personnes concernées et ouverture des procès.
La commission a créé le suspense. Aucun nom n’a été cité. La peur doit gagner le camp du pouvoir et de l’opposition. Les détournements concernés se seraient passés entre 2006 et 2012. Durant cette période beaucoup d’opposants actuels étaient aux affaires à des postes juteux. Tous ou presque étaient ordonnateurs des crédits.
En tout cas, la sortie de la Commission intervient au moment où l’opération Mamba, lancée par le gouvernement, continue de faire des vagues dans le pays. L’ancien ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, et son collègue des Travaux publics, Magloire Ngambia, sont en prison dans le cadre de cette opération mains propres. Le grand déballage se poursuit.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →