logo
 

Rocky Balboa
« Qu’on n’essaie pas de me mettre les bâtons dans les roues »

03/12/2016

Papis Koné alias Rocky Balboa dit ne pas comprendre la décision du Comité national de gestion (Cng) de la lutte qui a interdit son combat avec Bombardier. « C’est une décision très surprenante. Je suis en phase avec le règlement du Cng. J’ai même ma licence et une écurie. A ce que je sache, je suis toujours la tête de file de cette structure. Il n’est nullement écrit sur les textes qu’un lutteur doit ramper pour affronter ses semblables », peste-t-il dans un entretien avec « L’As ».

Selon lui, la licence qu’il possède n’est pas différente de celle de Balla Gaye, Eumeu Sène et les autres détiennent. « Le Cng n’a jamais imposé d’adversaire à personne.
Pourquoi à moi ? Il y a des lutteurs qui n’ont jamais livré de combat et pourtant ils ont affronté des ténors. Qu’on n’essaie pas de me mettre les bâtons dans les roues », avertit-il.

Il appelle ainsi le Cng a de meilleurs sentiments.« Alioune Sarr est comme un père pour moi. Je lui voue un grand respect. Il a beaucoup fait pour cette discipline et je veux qu’il sache que ce combat n’est pas celui de Bombardier, ni de Rocky Balboa, mais c’est plutôt celui du peuple sénégalais. Notre objectif est de vendre la lutte sénégalaise en Europe. Et je crois que cela va passer par de tels évènements.



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →