logo
 

Mendicité
Première reculade de l’Etat

26/05/2017

Les enfants talibés scolarisés dans les daaras (écoles coraniques), ne sont visiblement pas concernés par la mesure d’interdiction de la mendicité qui frappe les enfants de la rue. C’est ce qui ressort d’une rencontre entre le Premier ministre et des acteurs du secteur, selon la radio Sud FM.

La même source d’indiquer qu’il s’agirait d’un malentendu, une confusion dans l’application de la mesure qui épargne les talibés. Une reculade de l’État ?

Ces dernières semaines, plusieurs centaines d’enfants dans différentes localités du pays, ont été interpellés par les forces de l’ordre et remis à leurs maîtres coraniques ou à des structures qui s’occupent de l’enfance. Une mesure vigoureusement dénoncée par les maîtres coraniques à travers le pays.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →