logo
 

Idrissa Seck sur la libération de Karim Wade
Pourquoi Macky Sall n’a pas écouté les autorités religieuses depuis 4 ans ?

23/07/2017

Idrissa Seck est plus que jamais convaincu que le Président de la République, Macky Sall, en accordant la grâce à Karim Wade n’a obéi à aucune autorité religieuse de ce pays. Sinon pourquoi Macky Sall a-t-il été sourd aux différents appels des familles religieuses demandant la libération du fils de Me Wade sans aucune suite favorable.

Se faisant plus précis et explicite, le Président du Rewmi, soutient mordicus que « sur la libération de Karim Wade, Macky Sall n’a obéi ni à Touba ni à Tivaouane ni à aucun autre pôle religieux du pays mais plutôt à un donneur d’ordre international », regrette le Président du Conseil Départemental de Thiès ce qui est selon lui, « un deal international ».

Toujours dans ses explications, Idrissa Seck est d’avis que « si les autorités religieuses estiment que le président de la République a libéré Karim Wade grâce à leur entremise, c’est qu’elles ont été trompées ». Parce que, poursuit-il, « Macky Sall a fait croire aux autorités religieuses de ce pays, qu’il leur a accordé un quelconque rôle dans la libération de Karim, il leur a raconté des histoires » en ce sens que ces dernières (les autorités religieuses) l’ont saisi pendant 4 ans sans être écouté ni entendu sur une requête qui est restée vaine.

Toute chose qui indique, alors, selon l’ex-maire de Thiès, que la libération de Karim Wade obéit plutôt à un donneur d’ordre « le Sénégal est aujourd’hui en danger surtout sur une matière aussi sensible que notre dispositif judiciaire ».

Avant de conclure, Idrissa Seck dira que « le Président de la République après avoir ajouté à son incompétence reconnue par tous, le déshonneur, viole ses engagements et sa parole. Aujourd’hui, à cette incompétence et ce déshonneur, il ajoute l’indignité de remettre en cause la souveraineté nationale en transformant le Sénégal en une république bananière vassale de forces internationales », dénonce le Président du Rewmi.



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →