logo
 

POLITIQUE : Babacar Mbaye Ngaraf répond à Seydou Gueye, à Latif Coulibaly et à Penda Mbow

08/12/2016

Les mercenaires du complot contre les Wade, grassement payés avec l’argent sale du dopage ont repris service. Cette fois ci, un seul point s’affiche sur leur diabolique feuille de route : c’est mettre en mal Karim Wade et ces millions de jeunes apolitiques pour l’essentiel qui ont fait de Wade fils leur unique espoir de voir le Sénégal sortir du gouffre dans lequel il est plongé depuis 2012. De l’estime, de la confiance et de la considération, le Peuple sénégalais les a en Karim Wade.

Nous avons entendu le valet de Mariéme Faye, Penda Mbow s’attaquer à Karim Wade. Cette dame semble déjà oublier l’argent russe qu’elle a reçu des mains de Lamine Diack en détention en France. D’ailleurs, Penda Mbow sera entendue par la Commission rogatoire envoyée par le Juge français dans l’affaire de l’argent russe. Voici une cliente de la Crei célibataire endurcie devant Dieu et les hommes, qui se permet de prendre la parole en public.

Le sieur Latif Coulibaly, qui inspire la pitié, "dame" de compagnie de la première Dame Mariéme Faye se permet de s’attaquer Karim Wade. Nous le comprenons ce monsieur rongé par la haine qui a affecté sa santé. Il a fait du mensonge et de la calomnies ses armes politiques. Il est coutumier des faits. Latif est un menteur multi récidiviste. Les sénégalais ont fini par le découvrir d’ailleurs. Dire que Karim Wade a peur de la chaleur c’est la raison pour laquelle il s’est rendu au Qatar c’est être de mauvaise foi car la prison de Reubeuss est plus chaude qu’ailleurs et pourtant Karim y est resté pendant 04 années.

L’autre "dame" de compagnie Seydou Gueye était aussi dans la colonne qui pilonnait Karim Wade. Il était l’invité d’une radio alliée du pouvoir. Ce rejeton socialiste n’a pas encore digéré sa défaite face à Bamba Fall à la Médina. Complexe, la première chose qu’il a faite juste après l’élection de Macky SALL, c’est de changer ses dents noircies par la cigarette, éparpillés dans sa bouche. Ne riez pas, Seydou a fait des pauses dents comme les belles driankés.

Il est évident que Karim Wade ne perdra jamais son temps à répondre à un ces échantillons humains.

Décidément, Karim Wade dérange et fait peur à certains qui souhaitent le voir rester en prison même au delà de ses 06 ans. Nous sommes plus que jamais convaincu que Karim Wade a été un détenu politique, condamné par une Cour politique et aujourd’hui élargi par une grâce présidentielle qui pue la politique. Les sénégalais ont compris que la CREI a été remise sur les rails uniquement pour arrêter Karim Wade. La reddition des comptes n’a jamais été une préoccupation par les tenants du pouvoir. Seul Karim les intéressait. Le Sénégal est pris en otage par une bande de revanchards haineux.

Nous avons un Gouvernement qui gouverne par média. Leur gouvernance s’effectue dans les média. Depuis l’annonce de la sortie de Karim Wade, presque tous les membres de la mouvance présidentielle ont investi les média en commençant par le président SALL. L’Apr et ses alliés ont occupé les rédactions pour bâtir une fausse opinion autour de cette libération dont ils sont les seuls et uniques auteurs.

Karim Wade et ses partisans demeurent sereins. Ceux qui tremblent de peur ce sont ceux qui ont coupé la connexion internet durant toute la soirée du 24 juin pour empêcher les sénégalais d’être informés à temps et de sortir en masse pour accueillir leur héros.

Aujourd’hui plus qu’hier, nous sommes convaincus de l’innocence de notre frère Karim WADE. Nous vous attendons sur le terrain des idées et des visions pour un Sénégal nouveau. Nous continuons le soutenir et invitons tous les sénégalais à se joindre à lui pour sauver le Sénégal.
Babacar MBAYE NGARAF
CESMAK Convergence des Enseignants pour un Senegal Meilleur avec Karim



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →