logo
 

Code de la presse
Plus question de dépénalisation

24/09/2017

La question de la dépénalisation des délits de presse n’est plus un facteur de blocage pour l’adoption du nouveau Code de la presse. Les acteurs, réunis à Saly depuis hier, jeudi 22 septembre, sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication, discutent de la nouvelle mouture du projet, qui est débarrassé de ce point qui faisait que les députés ont toujours refusé d’adopter le texte.

Une avancée saluée par les professionnels des médias ainsi que les parlementaires et membres du gouvernement présents à Saly. Cependant, les représentants des organisations de journalistes regrettent que la nouvelle mouture ne leur ait pas été remise avant le séminaire.

« Nous ne pouvons pas arriver dans une salle et qu’on nous donne un texte pour qu’on l’adopte. Ce n’est pas possible ! a tonné Mamadou Ibra Kane, le président du Cdeps. Nous avons des experts, des juristes. Donc, il nous faut étudier la proposition du gouvernement pour y apporter une réponse. »

La rencontre se poursuit jusqu’à demain, samedi. Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, qui préside les travaux, espère un consensus autour du projet.

(Source Enquête)



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →