logo
 

Oumar Sarr à la merci de Macky

25/11/2017

En liberté provisoire, suite à son arrestation, son inculpation et son placement sous mandat de dépôt, Oumar Sarr est toujours à la merci des pouvoirs publics qui peuvent réactiver son dossier à tout moment, comme ils l’ont fait avec Barthélémy Dias.
En effet, la Chambre d’accusation de la Cour d’appel a rejeté la requête aux fins d’annulation introduite par les avocats du Coordonnateur du Pds. Selon “Les Echos”, le dossier qui dormait au niveau de la juridiction du second degré est maintenant renvoyé au Doyen des juges d’instruction qui a le feu vert pour continuer son instruction.
En décembre 2015, rappelons-le, Omar Sarr avait été cueilli chez lui à 4 h 45 min par des éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) en civil. C’était suite aux informations publiées faisant état du financement de la campagne électorale de Macky Sall par des fonds russes et au communiqué qu’il a signé au nom du Comité directeur du Pds.
« L’argent sale, l’argent de la triche, l’argent du dopage dans l’athlétisme, l’argent de la drogue du sport, l’argent de la corruption sont au cœur des différentes campagnes de Macky Sall. Cet argent a financé sa campagne pour les élections municipales et locales de 2009, comme il a financé sa campagne pour l’élection présidentielle de 2012. Les deux victoires qu’il a obtenues sont des victoires malpropres. Ceux dont tous les mandats sont marqués du sceau de l’ignominie et de l’argent sale, qui organisent des procès déclarés non équitables, qui condamnent et détiennent arbitrairement en prison un opposant politique et qui mettent notre pays au ban de la communauté mondiale par le non-respect de sa signature internationale, ne peuvent espérer avoir droit à un minimum d’honneur en restant aux commandes de notre pays. La démission reste la seule porte de sortie pour les corrompus et les incompétents », écrivait Oumar Sarr dans un communiqué. Il avait fini par être inculpé par le Doyen des juges, puis placé sous mandat de dépôt. Il est présentement en liberté provisoire.



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →