logo
 

Me El hadj Diouf sur le groupe des libéraux
« On a manipulé tout le monde, Fada devrait être poursuivi pour faux ! »

17/01/2017

Le député et avocat Me El hadj Diouf avec ses arguments, a prouvé que le rejet de la liste du PDS déposée par Oumar Sarr n’était pas fondé en droit et que plutôt c’est celle de Modou Diagne Fada qui était usurpée. Selon lui, Modou Diagne Fada devrait même être poursuivi pour faux et usage de faux pour avoir reconduit sur sa liste les noms d’Aïda M’bodj ou encore de Oumar Sarr qui n’avaient pas signé sur sa liste.
Le bureau de l’Assemblée d’ailleurs, selon lui, est incompétent pour statuer sur la mise en place d’un groupe parlementaire. « Le bureau de l’Assemblée nationale est élu par les groupes parlementaires à part le Président ». Selon lui, on a voulu manipuler l’opinion.
Pour les autres sessions, dira-t-il, la déclaration politique de constitution de groupe est remise au Président de l’Assemblée avec la signature des déclarants. « Toute honte bue, ils ont déclaré qu’Omar Sarr étant simple député ne peut déposer ! Cela est faux, lors de la première session, c’est lui qui avait déposé. C’est politique ! »
Mais dira-t-il, quelqu’un qui n’est plus Président de groupe ne peut gagner. « Il n’y a pas modification, c’est un nouveau groupe qui vient lors de la nouvelle session. Un groupe à la fin de la session, il est mort, il n’existe plus. A la fin de chaque année, tous les mandats tombent. Mais, on nous dit que l’article 22 sauve Fada, ça veut dire que lui son mandat ne finit donc jamais ? Cela s’adresse au Président déjà choisi, lui on l’a pas choisi. Le groupe n’existe que s’il y a une déclaration de groupe en début de session, pas à la session précédente, » assure Me El Hadj Diouf.
« Modou Diagne Fada est un voleur »
Continuant sur sa lancée, l’avocat a par ailleurs taxé Modou Diagne Fada de voleur. « On dit que Fada humilie Abdoulaye Wade, mais il n’a humilié personne. Quand quelqu’un vous prend votre bien, mais c’est un voleur. Rien de plus ! Maintenant dans ce pays on fait l’apologie du vol. Il a gagné par rapport à quoi ? »

DAKARACTU



03/01/2017

Chrono J-12

Abdoulaye Bathily qui ambitionne de trôner à la tête de la Commission de l’Union (...)

Lire l'article →

« Si c’est moi qu’on vise, je suis prêt à aller en prison tout droit pour faire arrêter le (...)

Lire l'article →

Le procureur de la République veut la tête de la député socialiste Aminata Diallo. Il a (...)

Lire l'article →

Avant de s’envoler pour Brazzaville hier, jeudi 5 janvier, sur la route de Gabon-2017, (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh avait promis de faire face à toute offensive militaire de la Cedeao. Il (...)

Lire l'article →

Aminata Touré a vite réagi pour démentir l’information de “Nouvel Horizon”. L’hebdomadaire (...)

Lire l'article →

Pour combler les pertes liées au plafonnement des tarifs, l’État du Sénégal renflouait (...)

Lire l'article →

Le régime de Recep Tayyip Erdogan, le président de la Turquie, semble déterminé à (...)

Lire l'article →

Depuis que la conduite du projet été affectée à la mairie de Dakar, au détriment du (...)

Lire l'article →

Ancien directeur de la Caisse centrale au ministère de la Santé et de l’Action sociale, (...)

Lire l'article →

Il était dans le viseur de l’ancien Procureur spécial de la Crei, Alioune Ndao ; le (...)

Lire l'article →

Le chef de l’État n’a pas aimé, et il l’a fait savoir. Sans détour. « Vous êtes membres du (...)

Lire l'article →