logo
 

Kolda
Nouvelles échauffourées entre policiers et conducteurs de "Jakarta"

11/12/2017

Les échauffourées ont repris ce jeudi entre la police et des jeunes de Kolda qui manifestent pour protester après la blessure d’un conducteur de "Jakarta" et sa cliente, lundi, lors d’un accident consécutif à une tentative de contrôle d’un policier.

Aux jets de pierres des manifestants, les policiers ripostent à coups de grenades lacrymogènes. Les jeunes, en majorité des conducteurs de motos-Jakarta qui assurent le transport dans la ville, ont barré certaines artères à l’aide de pneus brûlés.

Les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations dans les rangs des manifestants. Mais, la situation reste encore tendue.

Des heurts avaient éclaté lundi et mardi entre la police et les conducteurs de motos "Jakarta" protestant après la blessure d’un des leurs et sa cliente, lundi, dans l’accident d’une moto. Selon les jeunes, l’accident de leur camarade s’est produit à la suite d’une course-poursuite avec un policier.

Mais depuis, le calme était revenu dans la journée de mardi, après l’intervention de l’armée. Avant l’arrivée des militaires, les protestataires avaient déjà réussi à saccager notamment le commissariat urbain et le domicile du commissaire.

Le conducteur de l’engin et sa passagère ont été blessées lundi, vers 21h, dans la zone de la gare routière, à hauteur du pont de Sinthiang Idrissa. Leur moto est tombée dans un ravin, sous le pont, à l’occasion d’une tentative de contrôle de la police, selon les conducteurs de motos-Jakarta.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, la Police explique que c’est "lors d’une opération de sécurisation" que l’accident "s’est produit, au pont de Sinthiang Idrissa". "Un des agents de Police en service a sommé le conducteur de moto Jakarta de s’arrêter aux fins de vérification. Ce dernier a tout simplement refusé d’obtempérer et forcé le barrage de contrôle", explique le texte.

Il ajoute que le conducteur a "appuyé sur l’accélérateur et a voulu percuter volontairement l’agent de Police", contraignant ce dernier à "lui céder le passage".

"Roulant à vive allure, le conducteur a perdu le contrôle de sa moto et a pris le trottoir avant qu’il ne tombe" dans un ravin. "Secourus par les Sapeurs-Pompiers, le conducteur et son client sont évacués à l’hôpital de Kolda."



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →