logo
 

Aliou Cissé
« Nous sommes prêts à jouer dans n’importe quelle condition, mais… »

24/09/2017

Le sélectionneur national des Lions du football, Aliou Cissé, de retour d’une mission de prospection au Rwanda et au Burundi, a fait part de son indignation sur les conditions de séjour de ses poulains qui jouent contre le Rwanda en match amical, le 28 mai, avant d’affronter le Burundi le 4 juin prochain. La rencontre, délocalisée à 70 km de la capitale Rumonge), n’est pas pour plaire au coach des Lions de la téranga.

« C’est inadmissible de faire jouer les gens dans des conditions pareilles. Nous le dénonçons avec la dernière énergie. Maintenant, en tant qu’entraîneur, nous sommes prêts à jouer dans n’importe quelle condition. Nous avons déjà fait des déplacements très difficiles. Nous avons fait 14 h de vol et joué en altitude », confie Aliou Cissé. Toutefois, « On est déterminés et on veut faire le meilleur résultat possible. Peu importe où ils nous feront jouer », minimise-t-il.

Seneweb



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →