logo
 

Farba Senghor-Pape Samba Mboup
« Nous avons été débarqués d’un camion fou »

19/09/2017

Farba Senghor et Pape Samba Mboup ne lâchent pas encore le Parti démocratique sénégalais (Pds). Les deux, exclus de la formation libérale, ont encore tiré sur leurs ex camarades, lors d’une conférence de presse, hier 8 mai. Pour Senghor et Mboup, ils ont été sauvés d’une mort certaine. « C’est par la presse que nous avons appris notre exclusion et aucun acte allant dans ce sens ne nous a été notifié. Nous prenons acte mais le Pds nous a rendus un grand service en nous débarquant d’un camion fou conduit par un chauffeur ivre qui risque de nous précipiter dans le vide », a déclaré Pape Samba Mboup qui soutient qu’ils allaient droit vers un suicide collectif.
Farba Senghor et Pape Samba Mboup racontent avoir traversé des « moments de douleur et de peine pour Abdoulaye Wade ». Mais, regrettent-ils, « il se lève un beau jour , ouvre son enclos er choisit les deux brebis les plus sales et les met dehors. Nous sommes des enfants de la rue, nous avons été sortis de la maison de notre père, mais nous n’irons pas dans une autre car nous ne serons pas à l’aise ». Et de souligner : « Nous sommes des militants de Wade et non des affidés de son fils qui n’a rien apporté au Pds depuis sa descente sur le terrain politique en 2009. Depuis cette date, il n’a fait que précipiter l’érosion et la défaite du parti. Ils veulent vendanger le legs de Wade, nous sommes exclus mais nous sommes formels ».
A Karim Wade, Pape Samba Mboup de lui rappeler qu’il ne peut être candidat. « Nous ne haïssons pas Karim, c’est notre fils, mais nous lui disons la vérité. C’est le Pds qui nous a trahis ». Et de dénoncer : « Karim ne connaît ni le Sénégal ni ses cultures. Il a été éduqué en France. Ce qui est en son père n’est pas en lui. C’est ça qui nous a trompés. Les libéraux sont assis sur des sacs d’argent, mais ils ne les sortent pas. Ils attendent que Abdoulaye Wade leur donne de l’argent ».



Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →

A la création du collège de Sindina dans le département de Sédhiou en 2010, sur les 213 (...)

Lire l'article →

Aliou Dionne, 80 ans, a été retrouvé pendu à un arbre hier, dimanche 17 septembre, au (...)

Lire l'article →

La formation du nouveau gouvernement est loin de convenir au leader du Fsd/Bj, Cheikh (...)

Lire l'article →

La région de Kédougou est secouée depuis la semaine dernière par une série d’attaques (...)

Lire l'article →

Étouba Séba, épouse de Kémi Séba, se veut prévenante. Elle déclare : « J’accuserais le (...)

Lire l'article →

L’ex-secrétaire d’État Youssou Touré, qui avait vertement attaqué le chef de l’État après (...)

Lire l'article →

En présentant ses excuses, samedi à son domicile, après ses attaques contre le chef de (...)

Lire l'article →

Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs (...)

Lire l'article →

Un homme âgé de 87 ans s’est pendu dans la nuit de samedi à dimanche à Fatick, a appris (...)

Lire l'article →

Sarah Opendi, la ministre ougandaise de la santé, a révélé qu’elle s’est déguisée en (...)

Lire l'article →