logo
 

Wade pris en tenaille
« Ne vous réclamez plus de moi ! »

26/05/2017

« Il y a assez de charges contre vous et je sais que je ne peux pas vous guérir de vos activités fractionnistes que vous reproche la Direction du parti. Ne vous réclamez plus de moi. » C’est par ces mots qu’Abdoulaye Wade a scellé par écrit le sort de Pape Samba Mboup et de Farba Senghor, exclus du Parti démocratique sénégalais hier lors d’une rencontre du Secrétariat national. En vérité, cette exclusion qui porte l’empreinte de Karim Wade a fini de plonger la formation libérale dans la tourmente et pour cause. D’abord, Pape Samba Mboup et Farba Senghor ont boycotté la rencontre tout comme Aida Mbodj considérée aujourd’hui comme la force féminine la plus représentative du parti. Cette dernière a fini de prendre ses distances avec l’aile dure du PDS à tel point que lors de la réunion, Woré Sarr, ex mairesse de Gounass, a demandé, sans être suivie, l’exclusion de la « lionne » du Baol qu’elle accuse d’être payée à l’Assemblée à hauteur de 7 millions de FCFA par mois.

Ce n’est pas le seul signe de l’ambiance délétère qui règne chez les libéraux. Libération a appris de sources autorisées que lors de la réunion d’hier, Abdoulaye Faye, un des membres fondateurs du parti, a voté contre l’exclusion de Pape Samba Mboup et de Farba Senghor. Les mêmes sources renseignent que quatre autres responsables dont le porte- parole Babacar Gaye se sont abstenus de voter. Que dire de la rébellion annoncée de Samuel Sarr, figure symbolique du PDS et « frère » de Pape Samba Mboup qui a tout sacrifié pour Wade et le parti ?



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →