logo
 

"Moustapha Diakhaté perçoit 5 millions hors salaire"

20/08/2017

Après avoir donné ce qu’il présente comme les preuves de ses accusations de surfacturations sur l’entretien du parc automobile de l’Assemblée nationale, Me El Hadji Diouf en a rajouté une couche.
"Le président de la majorité Benno bokk yaakaar a un fonds politique, qui n’est pas inscrit dans le budget, de 5 millions de francs Cfa hors salaire. Ce qui fait que Moustapha Diakhaté perçoit 9 millions par mois, affirme l’avocat qui faisait face à la presse ce jeudi. Le président de la minorité a quelques millions de moins que Moustapha Diakhaté."
Seneweb a tenté de joindre Moustapha Diakhaté pour recueillir sa réaction. Sans succès. Nos appel et message sur son mobile sont restés sans suite.
Après le président du groupe de la majorité, El Hadji Diouf s’est attaqué aux membres du bureau de l’Assemblée nationale et aux présidents de commission en dévoilant, pour le dénoncer, le niveau de leurs indemnités.
Il dit : "Tous les membres du bureau ont 1 million de plus. En plus, ils ont deux millions. Les présidents de commissions ont 1 million. Les vice-présidents ont trois millions. Les secrétaires élus ont trois millions. Les députés "prolétaires" n’ont que leurs salaires et 250 litres d’essence."
Au regard de ce traitement qu’il juge "illégal", l’avocat estime que cette 12e législature n’est qu’"une assemblée de magouille" et que l’Ige, la Cour des comptes et l’Armp devraient mener des missions d’audit au Parlement. Il rappelle que l’Armp avait tenté de scruter les procédures de passation des marchés, mais s’était heurtée au refus de l’institution.
Pour mettre un terme définitif à ces pratiques, Me El Hadji Diouf, qui est la tête de file de la coalition Leeral pour les législatives du 30 juillet prochain, recommande la solution finale : l’alternance. "Il faut me donner une majorité parlementaire à l’Assemblée nationale, sollicite-t-il. Il y a des gens qui viennent à l’Assemblée pour s’enrichir sur le dos des Sénégalais. Sur les factures, vous avez les preuves. Je demande aux Sénégalais, pour arrêter l’hémorragie, les magouilles, les dessous de table, leurs suffrages."



L’ancien Président Abdoulaye Wade exige la libération de Serigne Assane Mbacké, placé en (...)

Lire l'article →

C’est sans doute l’audience de la dernière chance pour Khalifa Sall. La Cour suprême se (...)

Lire l'article →

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans l’explosion à la centrale électrique (...)

Lire l'article →

La Sûreté urbaine a procédé à l’arrestation de dix supporters de l’Union sportive de Ouakam (...)

Lire l'article →

La chanteuse Amy Collé Dieng et Penda Bâ partagent la même cellule à la prison des femmes (...)

Lire l'article →

Macky Sall est satisfait des conditions de tenue des législatives du 30 juillet. « Les (...)

Lire l'article →

L’affaire de la mise à sac de 147 bureaux de vote à Touba, le 30 juillet, jour des (...)

Lire l'article →

Le directeur général de la Senelec, Makhtar Cissé, a été désigné « Madia d’Or » 2016. Cette (...)

Lire l'article →

Reportés à cause du drame de Demba Diop, les combats Modou Lô-Lac 2 et Papa Sow-Ama (...)

Lire l'article →

Une voiture a foncé sur des militaires de l’opération Sentinelle mercredi matin à (...)

Lire l'article →

La chanteuse Amy Collé Dieng peut porter plainte contre la personne qui a diffusé (...)

Lire l'article →

Le clerc de notaire Pape Médoune Seck est accusé d’avoir volé 10 millions de francs Cfa à (...)

Lire l'article →