logo
 

Moussa Sow traîné en justice pour un but hors jeu

24/09/2017

Pour avoir inscrit un but en hors-jeu, Moussa Sow est poursuivi en justice. Un parieur mécontent lui réclame 1 milliard FCFA. S’estimant lesé par le joueur sénégalais, qui a inscrit un but en situation de hors-jeu contre Auxerre, en 2010, en Ligue 1, qui lui a fait perdre au « loto-foot », il n’a pas hésité à engager la responsabilité du joueur et de son club (Lille) sur la base de ce fait de jeu. Il a porté plainte et réclamé 1 milliard au joueur et au club. Débouté en première instance, il a interjeté appel avant de perdre à nouveau une amende de 1500 euros (1 million de francs FCFA).
Les faits se sont déroulés le 18 septembre 2010, l’époque où l’attaquant sénégalais Moussa Sow évoluait à Lille. Un parieur a validé une grille du jeu « loto foot » sur laquelle il a pronostiqué les résultats de 14 matchs de football. A l’issue des rencontres, il s’est avéré que seul le résultat officiel du match ayant opposé le 19 septembre 2010 le club le Losc Lille au club l’Aj Auxerre n’avait pas été pronostiqué avec succès, a révélé le site juritravail.com signé par Antoine Séméria.
Le joueur avait parié sur un match nul, alors que le score de cette rencontre, tel qu’officialisé par les instances sportives, a été de un but à zéro en faveur du club lillois, grâce à Sow.
Estimant que le résultat officiel de cette rencontre avait été faussé par la prise en compte du but lillois inscrit en position de hors-jeu, à la fin du match, le parieur a fait assigner le joueur auteur du but, Moussa Sow, ainsi que la SA Losc de Lille en sa qualité de club employeur, devant le tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand afin d’obtenir, au visa des articles 1382 et 1384 du code civil, leur condamnation in solidum à lui payer la somme de 1.500.000 euros (environ 1 milliard de francs CFA), correspondant selon lui au gain manqué, soit 1.494.441,70 euros déduction faite du gain effectivement perçu.

Suivant jugement rendu le 14 octobre 2015, cette juridiction a débouté le parieur de ses demandes de dommages et intérêts dirigés contre Sow et le Losc. Le parieur amateur a interjeté appel de ce jugement. A l’appui de cet appel, le requérant se basait notamment sur un constat d’huissier démontrant que Sow, qui avait inscrit le but vainqueur, se trouvait en position de hors-jeu.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →