logo
 

Mort de deux hommes noirs, le cri du coeur de Beyoncé : "La haine ne peut pas gagner"

21/09/2017

Beyoncé a publié un message sur son site Internet en réaction à la mort de deux hommes noirs, abattus par la police, l’un en Louisiane et l’autre dans le Minnesota. Le site Beyonce.com s’ouvre sur ce message écrit sur fond noir : "Nous sommes malades et fatigués des morts de jeunes hommes et jeunes femmes de nos communautés. C’est à nous de nous lever et de demander qu’ils arrêtent de nous tuer. Nous n’avons pas besoin de sympathie. Nous avons besoin que nos vies soient respectées."

Elle continue : "C’est un combat humain. Peu importe votre race, votre sexe ou votre orientation sexuelle. C’est un combat pour tous ceux qui luttent pour la liberté et les droits humains. (...) La guerre contre les gens de couleurs et toutes les minorités doit finir. La peur n’est pas une excuse. La haine ne peut pas gagner."

Jeudi soir, sur scène à Glasgow, Beyoncé a demandé une minute de silence au public tandis que les photos des victimes étaient diffusées sur grand écran.

L’intervention de Beyoncé fait suite aux décès d’Alton Sterling et Philando Castille (dont la mort a été filmé en direct sur Facebook par sa petite amie), tous deux victimes d’une violence disproportionnée de la police.



La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (BDK) a désormais une sœur en Côte d’Ivoire. Il s’agit de la Banque (...)

Lire l'article →

Sur le chantier de l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), l’heure est aux (...)

Lire l'article →

Dans une étude menée par le professeur de droit Dmitri Kotchenov et publiée par (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé ce dimanche à New York, où il doit prendre part (...)

Lire l'article →

Il leur a carrément savonné la planche. Lui, c’est l’ancien Secrétaire d’Etat à la (...)

Lire l'article →

Deux ou trois jours avant le décès de Djibo Ka, Aly Ngouille Ndiaye a échangé des Sms (...)

Lire l'article →

Une nouvelle provocation à l’endroit de la Banque centrale des États de l’Afrique de (...)

Lire l'article →

On ne peut pas dire que ça respire l’amour fou. Vendredi soir, Donald Trump et son (...)

Lire l'article →

Le nouvel appel au dialogue lancé par le chef de l’État dernièrement ne semble pas (...)

Lire l'article →

Des menaces pèsent déjà sur la rentrée scolaire. Le Syndicat des enseignants libres du (...)

Lire l'article →