logo
 

Mère et fils, ils couchent ensemble et ils sont même prêts à aller en prion pour

27/05/2017

en prion pour ça
Mère et fils, ils couchent ensemble et ils sont même prêts à aller en prion pour ça

ACTUALITÉ, ETATS UNIS D’AMÉRIQUE 10 août 2016 , 5 commentaires 6472
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google
merefils

S’ils sont déclarés coupables d’inceste, Monica Mares (36 ans) et son fils Caleb Peterson (19 ans) risquent 18 mois de prison et une amende de 5.000 dollars dans l’état du Nouveau Mexique (États-Unis).
Comme le relatent plusieurs médias locaux, le juge devra trancher dans cette affaire délicate. C’est que Monica Mares (36 ans) et son fils Caleb Peterson (19 ans) entretiennent une relation particulière. S’ils sont déclarés coupables d’inceste, ils risquent 18 mois de prison et une amende de 5.000 dollars dans l’état du Nouveau Mexique (États-Unis). Ils seront fixés sur leur sort le 15 septembre prochain.

Un « coup de foudre »
Monica Mares, qui est tombée enceinte à l’âge de 16 ans, avait d’abord fait adopter son fils. Arrivé à sa majorité, Caleb Peterson (qui s’appelait d’abord Carlos à sa naissance) a contacté sa mère via Facebook. La maman, très émue à l’heure de revoir son fils, a été allée lui rendre visite dans sa maison au Texas.

À en croire leurs paroles, Monica Mares et Caleb Peterson ont eu un « coup de foudre » pour leurs retrouvailles.

« Il ressent le besoin de prendre soin d’elle »
« Caleb a reconnu avoir eu plusieurs relations sεxuεlles avec sa mère. Il a déclaré que sa mère avait toujours eu la poisse avec les hommes. Caleb a ressenti le besoin de prendre soin d’elle », précise la presse américaine.

Monica Mares a brisé le silence dans le Daily Mail. Elle a affirmé être prête à aller en prison par amour pour son fils.

Condamnable dans 50 états mais…
« Je me dois d’être avec lui. Quand je sors de prison, je compte aller dans un état qui nous permettra d’être ensemble », a-t-elle confié.

L’inceste est un délit condamnable dans 50 états des États-Unis mais les détails et les peines de prison varient d’un état à l’autre.

« Aucune manière de nous séparer »
« S’ils doivent m’enfermer par amour et bien qu’ils le fassent. Il n’y a aucune manière de nous séparer. La vérité est que je l’aime. Être loin de lui me fait mal », a ajouté Monica Mares.

Dans l’attente de leur jugement, Monica Mares et Caleb Peterson ne peuvent plus se contacter.

7 sur 7



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →