logo
 

ARRÊTÉE POUR OFFENSE A MAGISTRAT
Me Marie Wade libre après avoir présenté ses excuses au tribunal

23/01/2017

L’avocate MARIE WADE inscrite au barreau de Paris a été arrêtée ce matin en pleine audience par la Présidente du Tribunal des flagrants délits de Dakar. Son délit : avoir offensé la Cour. La Présidente RACKY WANE qui présidait l’audience a aussitôt demandé aux gendarmes de mettre l’avocate au box des prévenus . Finalement, après interventions de ses confrères et après avoir présenté ses excuses, l’avocate a été vertement sermonnée puis libérée.

Ce sont les relations Magistrats-Avocats qui ont failli connaître un nouveau coup de froid. En effet, selon Jotay.net, une avocate inscrite au barreau de Paris répondant au nom de MARIE WADE a été arrêtée ce matin en pleine audience par la Présidente du Tribunal. L’avocate après avoir traversé la salle d’audience s’est mise derrière la barre. Ce qui a attiré l’attention de la présidente du tribunal qui lui a aussitôt demandé ce qu’elle faisait à un tel endroit de son tribunal. Et comme si elle n’attendait que ça, l’avocate qui n’avait pas mis sa robe explose. « Je suis aussi avocate », dit-elle à la présidente de la Cour avant de continuer pour lâcher : « je pense que ce n’est pas de cette manière qu’elle devait s’adresser aux avocats que nous sommes, vous nous devez du respect ».

Mise aux arrêts, jotay.net révèle que ses confrères avocats se sont solidarisés en demandant à la Cour de bien vouloir l’excuser et la libérer. Mais son comportement a poussé la présidente du tribunal à refuser catégoriquement de la libérer. Le bâtonnier venu en sapeur pompier pour calmer les ardeurs a fait savoir à la présidente qu’ « elle ne peut pas et qu’elle ne doit pas arrêter un avocat ».

Finalement Me MARIE WADE a présenté ses excuses au tribunal à la suite de ses confrères. Le bâtonnier a par la suite réitéré les excuses de leurs corps avant de remercier la Cour pour sa compréhension. La présidente du Tribunal l’a par suite savonnée en lui disant qu’elle ne ferait jamais un tel acte au niveau de Paris.



03/01/2017

Chrono J-12

Les circonstances de la libération de Karim Wade intriguent ses proches et membres du (...)

Lire l'article →

Depuis dimanche dernier, le drapeau de la Guinée flotte sur le village de Diaka, près (...)

Lire l'article →

i le Sénégal a battu (2-0) la Tunisie, ce dimanche, c’est grâce à deux buts de Sadio Mané (...)

Lire l'article →

Face aux médiateurs de la Cedeao, Yahya Jammeh a déliré pendant deux heures de temps (...)

Lire l'article →

Adama Barrow est en deuil. Il vient de perdre son garçon de 8 ans. L’information, qui (...)

Lire l'article →

L’ancien footballeur El Hadji Diouf a lancé un quotidien sportif nommé « Sport 11 » dont (...)

Lire l'article →

À propos de la crise au Ps, les responsables socialistes, réputés proches du secrétaire (...)

Lire l'article →

Le président de l’Association des communicateurs traditionnels, El Hadji Mansour Mbaye, (...)

Lire l'article →

L’équipe nationale de football du Sénégal a-t-il bien joué contre la Tunisie ? Ça importe (...)

Lire l'article →

La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 a démarré samedi (...)

Lire l'article →

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, (...)

Lire l'article →

19 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port sont tombés dans le cadre de (...)

Lire l'article →