logo
 

Me Amadou Sall sauve 36 fraudeuses au Bac

27/07/2017

Trente-six candidates au bac ont été arrêtées et jugées pour fraude. Elles sont tombées après qu’un surveillant de l’Immaculée Conception, où elles passaient l’examen, a découvert sur l’une d’entre elles un téléphone portable dans lequel un groupe constitué sur WhatsApp détenait les corrigés des épreuves d’espagnol.

Tous les membres de la communauté ont été jugés avant-hier, mardi 19 juillet. Selon Libération, qui donne l’information dans son édition de ce jeudi, les mises en cause s’en tirent avec une condamnation assortie de sursis grâce « à la brillante plaidoirie » de leur avocat, Me Amadou Sall.



La mission d’observation électorale de la Commission de l’Union africaine (Cua) a (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit, hier, à la Cité Aline Sitoé Diatta (ex Claudel). Une étudiante, (...)

Lire l'article →

Les responsables politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) du département de (...)

Lire l'article →

Khalifa Sall ne sait s’il ira voter. Le maire de Dakar qui a adressé une lettre au (...)

Lire l'article →

Libération révèle que jusqu’à hier, Abdoulaye Wade et son épouse, Viviane Vert, n’ont (...)

Lire l'article →

Les salaires des agents de la Fonction publique seront disponibles ce mercredi tout (...)

Lire l'article →

Face à la presse, hier, pour faire le point sur la distribution, le Directeur (...)

Lire l'article →

Le maire de Mermoz-Sacré Cœur s’est déplacé, hier, chez l’ancien président de la (...)

Lire l'article →

La communauté Sénégalaise établie en Italie plus précisément à Bergamo vogue dans (...)

Lire l'article →

Ne confondons pas carte d’identité nationale et un document d’identification. La carte (...)

Lire l'article →

En cette veille d’élection, marquée par des tensions aux quatre coins du pays, le (...)

Lire l'article →

Malgré sa marche avortée, Abdoulaye Wade garde son calme, son sourire et, surtout, sa (...)

Lire l'article →