logo
 

Moussa Touré cogne le régime
Manque d’esprit républicain, nominations politiques, l’ex ministre décèle un manque d’ambition de Macky Sall

24/10/2017

Dans un entretien accordé à l’Observateur, Moussa Touré, ancien ministre de l’économie et des finances sous Abdou Diouf, critique ouvertement le taux de croissance de 6,4% avancé par le Président Macky Sall lors de son adresse à la nation.
Mr. Touré, Président du parti « Cet jarin sa ma reew », décèle un manque d’ambition du régime en place. Et signale que la plan Sénégal émergent avait pourtant prévu un taux de croissance de 6,7% en 2015. Moussa Touré a aussi mis à nu le « manque d’esprit républicain de Macky Sall ». Avant de fustiger les nominations politiques, familiales, ethniques ou régionalistes par Macky Sall à des postes de responsabilité.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →