logo
 

Société
Mahammad Dionne freine l’hôtel Terrou-Bi

03/12/2016

Le Premier ministre, Mahammad Dionne, n’a pas tardé à sévir. Quelques jours après que la Direction pour la surveillance et le contrôle des sols (Descos) a été placée sous sa tutelle, « pour plus d’efficacité », le chef du gouvernement a lâché « ses » contrôleurs sur le terrain.

Première opération : l’hôtel terrou-Bi a été sommé d’arrêter les travaux d’extension du réceptif, qui rognent le domaine maritime. Cette action, souligne Libération qui donne l’information dans son édition de ce mardi, rentre dans le cadre de l’accomplissement de la directive du chef de l’État décrétant l’arrêt des constructions sur la Corniche-Ouest, qui défigurent la façade maritime.



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →