logo
 

Doudou Wade
« Macky veut supprimer le poste de vice-président qui n’existe plus »

27/04/2017

Au départ, Doudou Wade ne croyait pas que le texte de projet de réforme de la constitution, publié dans la presse, n’était pas l’œuvre de la présidence de la République. Mais il se rendra à l’évidence que le texte émane bien des services de Macky Sall, ce qu’il a du mal à s’expliquer devant ce qu’il qualifie de légèreté dans la rédaction, des fautes impardonnables selon lui. D’où l’urgence, insiste-t-il, de retirer ledit texte.
Dans une correspondance adressée au chef de l’Etat, l’ancien président du groupe parlementaire des libéraux souligne des fautes contenues dans le texte du projet de réforme de la constitution.
Le plus grave selon Doudou Wade, c’est la suppression annoncée du poste de vice-président que Macky Sall lui-même avait déjà fait supprimer en 2012. « Il vous a été conseillé de ne pas déléguer la lecture de votre courrier. Le Président Abdoulaye Wade vous a toujours appris à faire corriger vos texte en rouge par un sachant. Je pense que vous n’avez pas retenu la leçon », écrit Doudou Wade, qui s’interroge dans le quotidien L’Observateur de ce jour :
« Monsieur le président de la République, comment pouvez-vous supprimer des dispositions qui ne figurent pas dans la constitution. Monsieur le Gardien de la Constitution, comment pouvez-vous oublier, en si peu de temps « d’usure » du pouvoir, que les dispositions relatives au vice-président de la République ont été supprimées à votre initiative ? », se demande le proche d’Abdoulaye Wade. Qui rappelle à ce propos, cette suppression par le congrès du Parlement réuni en sa séance du 19 septembre 2012 pour adopter la loi 2012-16 du 28 septembre 2012, portant révision de la Constitution.



L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

Le poète-président sera à l’honneur au Maroc. Une journée d’hommage sera organisée le (...)

Lire l'article →

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte (...)

Lire l'article →

Après une marche interdite le 24 mars dernier, les jeunes de Manko Wattu Senegaal de (...)

Lire l'article →

Cheikh Bamba Dièye, Me Aïssata Tall Sall, Moussa Tine, Moussa Sy, Dr Oumar Cissé, (...)

Lire l'article →

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

L’ancien Président Abdoulaye Wade a frappé un grand coup. Il a enrôlé le fils du Khalife (...)

Lire l'article →

La lettre des conseils de Khalifa Sall au président Macky Sall n’a pas plu au maire de (...)

Lire l'article →

Cela fait exactement trois mois ce jeudi 20 février que Donald Trump a pris possession (...)

Lire l'article →

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison (...)

Lire l'article →

Premier ministre Abdoul Mbaye sera aujourd’hui devant le juge correctionnel pour une (...)

Lire l'article →

Les 130 Sénégalais expulsés des Etats-Unis menacent de s’immoler par le feu devant les (...)

Lire l'article →