logo
 

Macky dribble Niasse

26/05/2017

Le projet de loi organique relatif au Conseil constitutionnel a été adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale hier, mardi 28 juin. Mais les termes du texte à propos du mode désignation des 7 Sages (5 avant la réforme) suscitent des interrogations.

Certains députés ont relevé que lors du référendum, il était dit que deux des membres du Conseil constitutionnel seront désignés par le président de l’Assemblée nationale alors que le projet qu’ils ont voté stipule sur ce chapitre que la deuxième personnalité de l’État propose une liste de quatre personnes de laquelle le chef de l’État choisit les deux heureux élus. « L’exposé des motifs ne reprend pas les termes du texte soumis au référendum », a signalé Hélène Tine. « Il y a anguille sous roche », s’est exclamé pour sa part Aimé Tine.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →