logo
 

Malick Gakou annonce la couleur
« Les Sénégalais souffrent »

03/12/2016

Hier, le Grand parti de Malick Gackou est passé à la vitesse supérieure. C’est dans une salle noire de monde qu’il a procédé à la vente des premières cartes de ce parti et à la présentation de son mémorandum, deux mois après sa reconnaissance officielle par les autorités du ministère de l’Intérieur. Comme pour prouver qu’il n’était pas là pour « distribuer des bonbons », l’ancien de l’AFP, qui a une nouvelle fois ajourné sa candidature à la prochaine présidentielle, a tenté de faire revivre l’espoir chez les populations en annonçant l’arrivée dans les rangs de son parti de personnalités politiques d’envergure du PS et de l’Apr comme Ameth Saloum Boye, responsable Département du PS de Malem Hodar et Membre du Bureau politique, venu lui rendre visite avec une forte délégation de même que Fatou Ndiaye conseillère départementale de l’Apr à Dianké Souf, venue elle aussi informer de son adhésion au Gp.

« Je vais alléger les souffrances des Sénégalais »

Chauffé à bloc par les milliers de personnes ayant fait le déplacement, « Direct Info » nous informe que Gackou a lancé une premiere pique en direction du Chef de l’État et du Plan Sénégal émergent en estimant que « ce plan ne viendra pas à bout de la précarité des Sénégalais et ne réglera rien » tout en promettant de tout mettre en œuvre pour alléger la souffrance des Sénégalais.



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →